• Alan Vergnes trombiMaître de Conférences

     Université Paul-Valéry Montpellier 3

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     

    Google Scholar

     

    Soil(s) Fictions : http://cargocollective.com/soilfictions/About

     

    Résumé :
    Diplômé d’un doctorat en écologie, le cherche à mieux comprendre les effets qu’induisent les modifications de l’environnement à différentes échelles – du paysage à la parcelle - sur les communautés, les populations et les traits des invertébrés du sol. J’analyse les effets des changements d’occupation du sol, comme l’urbanisation, sur les communautés et les interactions. Je m’intéresse fortement aux problématiques d’agroécologie, dans les paysages ruraux mais aussi urbains.J’ai des compétences fortes dans l’intégration de la dynamique spatiale des processus, dans la détermination d’invertébrés. je fais partie d’un collectif « art-science » qui vise à sensibiliser le public à la protection des sols.

     

    Mots-clés :
    Ecologie du paysage ; écologie des sols ; invertébrés des sols ; systèmes anthropisés ; dispersion ; agro-écologie ; régulation biologique

     


  • Aurelie.Coulon

    Associate Professor in spatial ecology at the Muséum national d'Histoire naturelle                                                                                                                                                        

    My research focuses on movement ecology: I study the factors influencing animal movements (especially dispersal) and gene flow, with a particular emphasis on landscape composition and structure. I also study how human-triggered landscape modifications like fragmentation affect animal movements; and the consequences on population functioning and structure. My research is hence tightly linked to the management/conservation of populations, and to landscape management (e.g. connectivity restoration, french Trame Verte et Bleue policy).

  •  

    B Schatz

    Directeur de recherche au CNRS, CID 52

     

    Je m’intéresse à l’écologie de la pollinisation, à l’évolution des interactions plantes-insectes et à la conservation de ces communautés. Mes travaux concernent surtout les figuiers en milieu tropical et les orchidées en milieu méditerranéen et ils portent sur la compréhension fondamentale de ces interactions et l’opérationnalité de leur conservation.

     

    I am interested in pollination ecology, in the evolution of plant-insect interactions and in the conservation of these communities. My studies concern tropical figs and Mediterranean orchids and they are focused on the fundamental understanding of these interactions and using fundamental insights for operational conservation.  

     

    Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     

     

     

     

     

  • Charlotte.ROEMERCharlotte Roemer

    Doctorante

    MNHN CESCO UMR 7204

    Tel : 06 26 09 91 97

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     

     

    PhD Project (2015-2018)

    Ecologie du mouvement à l’échelle locale chez les chiroptères et risques anthropiques de collision

    Bat movement ecology at the local scale and anthropogenic collision risks

    Funded by Biotope and the ANRT

    Supervisors: Aurélie Coulon (MNHN, CEFE Montpellier), Yves Bas (MNHN) & Thierry Disca (Biotope)

  • altDirecteur d’Etudes EPHE

    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier cedex 5


    Tel. : +33(0)4 67 61 33 43

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    My research is in the field of evolutionary ecology, often with a conservation point of view. I study variation among populations (mostly amphibians) along gradients (altitude, pollutants), to identify eg local adaptations in life history traits. More recently, I developped research in epidemiology to understand the dynamics of diseases affecting amphibian populations. Finally, I continue some eco-ethological studies mainly with amphibian dispersal by direct (eg radiotracking) and indirect (eg genetic markers) methods.

  • Formé d’abord à l’étude des mutualismes entre plantes et animaux dans les écosystèmes tropicaux, j’applique maintenant l’écologie évolutive à des systèmes couplés humains/nature. J’étudie comment l’évolution des plantes sous la domestication est façonnée par les pratiques agricoles en interaction avec la sélection naturelle, utilisant le manioc et d’autres plantes propagées par voie clonale comme systèmes modèles. J’étudie aussi les interactions entre humains et écosystèmes dans les savanes tropicales saisonnièrement inondées, comparant des systèmes de subsistance convergents en Afrique (systèmes actuels) et en Amérique du Sud (vestiges de systèmes précolombiens) pour enrichir réciproquement l’archéologie et l’ethnoécologie.

    Trained in the study of plant/animal mutualisms in tropical ecosystems, I now apply the evolutionary-ecological approach to coupled human and natural systems. I study how plant evolution under domestication is shaped by human agricultural practices and natural selection, using manioc and other clonally propagated crops as model systems. I also study interactions between humans and ecosystems in seasonal tropical wetlands, comparing convergent subsistence systems in Africa (present-day) and South America (pre-Columbian vesqtiges) to cross-fertilize both archaeology and ethnoecology.

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  •  

    Directeur de Recherche au CNRS / Senior Scientist at CNRS

     

    J’étudie les réponses des communautés animales et végétales aux changements d’origine humaine (espèces introduites, usage des sols), en milieu tempéré et méditerranéen.

     

    I study plant and animal community response to human induced change (introduced  species, land use) in temperate and méditerranean systems.

     

    Courriel: jean-louis.martin [at] cefe.cnrs.fr

     JLete2014 petit


     

     

  • Directeur de Recherche ( DR1)/Directeur du CEFE

    Mes travaux portent sur la compréhension de la régulation du fonctionnement des écosystèmes terrestres en terme de flux de matière (eau, carbone, nutriments…). Initialement centrées sur les écosystèmes méditerranéens, mes activités ont été élargies à d’autres écosystèmes subissant de très fortes contraintes (les hauts plateaux andins). 

    My research focuses on the understanding of terrestrial ecosystems functioning in terms of fluxes (water, carbon, nutrients...). Initially centered on Mediterranean ecosystems, my research activities have been extended to the Andean highlands).

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Mots-clés:Ecologie fonctionnelle-  Changements planetaires -   Méditerranée - Andes - Quercus -  Chenopodium quinoa - Spectroscopie proche infrarouge

    Key-words:Functional Ecology - Global Change - Mediterranean Basin - Andes -Quercus - Chenopodium quinoa - NIRS

     

  • Doctorante / PhD StudentMorganeMaillard crop

    PhD project: Direct and indirect effects of deer on nitrogen cycling processes and microbial communities in the forests of Haida Gwaii

    Effets directs et indirects des cerfs sur les processus du cycle de l’azote et les communautés microbiennes dans les forêts de Haïda Gwaii.

    Directeurs :Jean-Louis Martin (CEFE), Sue Grayston (University of British Columbia)

    Summary:

    In the Canadian archipelago of Haïda Gwaii, the introduction of black-tailed deer by humans in the nineteenth century in absence of natural predators has dramatically altered the native forest ecosystem. A remarkable reduction of the aboveground biodiversity, both in plants and animals, has been documented.

    The aim of my PhD is to investigate how and why this cascade of above ground effects by browsing from an abundant deer population affects the ecology of the soil compartment (nitrogen dynamic, microbial communities, soil fauna …) in these temperate rain forests. At a larger scale, this project contributes to the understanding of how introduced or (over)abundant native browsing mammals, such as currently observed  in western Europe and eastern North America, affect belowground processes through direct and indirect effects on soil organisms.


    L’introduction et la prolifération du cerf sur l’archipel canadien d’Haïda Gwaii a profondément modifié l’écosystème, réduisant significativement la biodiversité végétale et animale.

    Le but de ma thèse est de comprendre les conséquences de cette prolifération sur le compartiment sol (dynamique de l’azote, communautés microbiennes, faune du sol …).A une plus large échelle, ce projet contribue à comprendre comment les mammifères herbivores introduits, ou très abondants comme actuellement en Europe de l'Ouest ou l'Est de l'Amérique du Nord, affectent l’écosystème du sol.


  • Chargé de recherche (CRCN IRD)
    Chef d'équipe FORECAST

    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier 5

    tél :  +33 (0)4 67 61 32 92
    fax : 33 (0)4 67 61 33 36

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Thèmes de recherche

    Mes travaux portent principalement sur la modélisation de la dynamique et du fonctionnement des écosystèmes végétaux naturels terrestres à différentes échelles.

  • NCourbinChercheur postdoctoral / Postdoctoral researcher

    J'étudie les mécanismes de la répartition spatiale des grands herbivores, des grands carnivores et des oiseaux marins dans le but d'approfondir nos connaissances sur les interactions prédateur-proies (jeu spatial prédateur-proie, stratégie d'alimentation, stratégie de recherche des prédateurs, stratégie anti-prédatrice des proies) et d'améliorer les mesures de gestion et de conservation de la faune.

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. or Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • caricature 3Professeur (Université Paul-Valéry Montpellier 3)

    animateur de l'équipe ESA

    33 (0)4 67 14 24 61
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


    Je cherche à mieux comprendre l'écologie d'insectes associés au pastoralisme pour pouvoir optimiser les pratiques de gestion (préservation de la biodiversité et des fonctionnalités écologiques, limitation des nuisances). J'étudie, en parallèle, des espèces auxiliaires et nuisantes pour mieux comprendre les relations ambivalentes que l'Homme entretient avec les espèces sauvages au sein des écosystèmes anthropisés.

    Mots-clés : bousiers, taons, agropastoralisme, région paléarctique, approche multi-taxons & multi-scalaire

     

     


  •  

     

    altDirecteur de Recherche CNRS (DR1)

       CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier 5

    tél : +33 4 67 61 32 77
    fax: +33 4 67 41 06 16

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     

  • altDirecteur d'Etude (EPHE)

    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier 5

    tél : +33 4 67 61 33 43

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
     
    Thématiques : Incendies ou brûlages,  dynamique du paysage, et faune : écologie des perturbations et conservation.

     

  • Chargé de recherche au CNRS

     

    Mon activité de recherche porte sur les aspects écologiques et évolutifs des interactions entre espèces. Les deux thèmes principaux que j'étudie sont les interactions symbiotiques entre plantes, fourmis et champignons, et les interactions entre ingénieurs d'écosystèmes dans la structuration du paysage.

     

    My research activity is focused on the ecological and evolutionary aspects of inter-specific interactions. My two main study topics are the symbiotic interactions among plants, ants and fungi, and the interaction among ecosystem engineers in landscape patterns.

     

    Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • CNRS Researcher, Team Leader 'Landscape Dynamics and Biodiversity'alt

    Current Research

    I work to reveal how animals perceive and adjust to their environment, and why this matters for populations and ecosystems. My model of choice: large herbivores. Because you can (relatively) easily monitor their behaviour in natura, and they have important ecosystem effects. Some have high societal and economical values, so my research sometimes matter beyond basic science. We (as humans) are making the world's climate different. How this affects organisms in the hottest applied ecological question. I do my share to bring an answer to it

    Contact:
    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier 5

    tél : +33 (0) 467 61 33 02
    fax: +33 (0) 467 61 33 36

    simon.chamaille -[at]- cefe.cnrs.fr

     

  • Directrice d’Etudes EPHE

    My main field of research is landscape genetics.

    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier cedex 5

    Tel. : +33(0)4 67 61 32 35

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
     

    Keywords : Landscape genetics - Landscape connectivity - Adaptive genetic diversity - Local adaptation - Gene flow 

    Website: https://sites.google.com/site/stephaniemanel/home

  •  

    Yildiz

    Directeur de Recherche au CNRS, Director of Research at CNRS

    Mes travaux se fondent sur une démarche ethnoécologique et interrogent les relations Hommes-Natures sur les thèmes suivants : les possibles synergies entre savoirs locaux et scientifiques pour la conservation de la biodiversité; les processus de domestication et les dynamiques des agroécosystèmes et de l'agrobiodiversité ; les interactions bioculturelles à différentes échelles spatio-temporelles dans le cadre du changement global. 

    My work is based on an ethnoecological approach; I explore People-Nature relationships on the following themes: possible synergies between local and scientific knowledge for biodiversity conservation; domestication processes and dynamic of agroecosystems and agrobiodiversity; biocultural interactions at different spatio-temporal scales within the context of global change.

     

    Courriel / e-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.