Pierre GANAULT

 

Sujet de Stage M2:

Caractérisation des émissions de gaz à effet de serre d’un sol influencées par les plantes et les vers de terre lors d’un cycle de séchage/réhumidification

Les processus microbiens émettant du CO2 et N2O sont influencés par les cycles de séchage-réhumidification, l’activité des vers et des plantes. Les interactions entre ces paramètres n’ont pas été étudiées simultanément. Pour pallier à cette lacune, une expérimentation en mésocosmes avec ou sans divers groupes fonctionnels de vers, en présence ou absence de plantes au cours d’un cycle de séchage-réhumidification. Contrairement à l’idée commune, au cours d’un cycle de séchage-réhumidification les vers n’ont pas augmenté les émissions de CO2, ni de N2O, avec des émissions plus faibles de N2O en présence de vers endogé.

Les plantes ont réduit la production de N2O et augmenté légèrement les émissions de CO2. Les résultats étaient mieux mieux expliqués par l’effet des vers et des plantes sur la teneur en eau. Notre étude souligne l’importance d’inclure les interactions entre compartiments biotiques et abiotiques pour mieux prédire les émissions de gaz à effet de serre.

Encadrant : Alex Milcu et Johanne Nahmani