•  

     

     

    ChickMorpho

    Ph.D student 2013-2016 (thesis defended on December, 13th 2016)

    Campus du CNRS

    1919, route de Mende
    34293 Montpellier cedex 5
    Tel: +33(0)4 67 61 33 27

    Email: afargevieille[at]gmail.com

     

    Research interests:

    Evolution of communication signals

    Evolution of life-history traits

    Comparative methods

     


    Ph.D project:

    Sexual selection and the evolution of female ornaments:A study of female plumage colouration using comparative analyses and long-term data sets from blue tit populationDSC 6152 069s

    Supervisors:  Claire Doutrelant and Arnaud Grégoire

    Topic: My thesis focused on understanding the contribution of sexual selection in the evolution and maintenance of conspicuous colourations in female birds. 

    A first part tested how paternal care and female reproductive costs drove the evolution of female plumage colouration in songbirds, by the mean of a comparative study using spectrometry, avian visual models and life-history traits (Fargevieille et al. In prep).

     

    In a second part, a long-term project data set onblue tits (Cyanistes caeruleus) was used to test hypotheses related to the evolution of female ornamentation. Ten years of plumage colouration, from four populations were used to assess the evopairbluetitslution of female ornaments. Genetic correlation (Charmantier et al. 2017), relationships between colouration and survival rate or reproductive success (unpublished) were tested by the means of quantitative genetics, CMR analyses and within-study meta-analyses. Quantification of the degree of assortative mating at the population level - considering spatio-temporal variation - was also tested (Fargevieilleet al. 2017). It led to a more thorough study at the individual level trying to understand factors underlying assortative mating in ourpopulations (Fargevieille et al. In prep.). 


    • Publications:
      • Fargevieille, A., A. Grégoire, A. Charmantier, Maria del Rey Granado, and C. Doutrelant. 2017. Assortative mating by colored ornaments in blue tits: space and time matter. Ecology and Evolution 7:2069-2078.(doi:10.1002/ece3.2822)
      • Charmantier, A., M. E. Wolak, A. Gregoire, A. Fargevieille, and C. Doutrelant. 2017. Colour ornamentation in the blue tit: quantitative genetic (co)variances across sexes. Heredity 118:125-134. (doi:10.1038/hdy.2016.70)
      • Charmantier, A., C. Doutrelant, G. Dubuc-Messier, A. Fargevieille, and M. Szulkin. 2016. Mediterranean blue tits as a case study of local adaptation. Evolutionary Applications 9:135-152. (doi:10.1111/eva.12282)
      • Lambrechts, M. M., J. Blondel, C. Bernard, S. P. Caro, A. Charmantier, V. Demeyrier, C. Doutrelant, G. Dubuc-Messier, A. Fargevieille, C. de Franceschi, P. Giovannini, A. Grégoire, S. Hurtrez-Boussès, A. Lucas, M. C. Mainwaring, P. Marrot, A. Mennerat, S. Perret, and P. Perret. 2016. Exploring Biotic and Abiotic Determinants of Nest Size in Mediterranean Great Tits (Parus major) and Blue Tits (Cyanistes caeruleus). Ethology 122:492:501. (doi:10.111/eth.12494)
      • Lambrechts, M. M., P. Marrot, A. Fargevieille, P. Giovannini, A. Lucas, V. Demeyrier, A. Midamegbe, P. Perret, A. Grégoire, A. Charmantier, and C. Doutrelant. 2016. Nest size is not closely related to breeding success in Blue Tits: A long-term nest-box study in a Mediterranean oak habitat. The Auk 133:198-204. (doi:10.1642/auk-15-214.1)
      • Lambrechts, M. M., V. Demeyrier, A. Fargevieille, P. Giovannini, A. Lucas, P. Marrot, A. Midamegbe, P. Perret, A. Charmantier, C. Doutrelant, and A. Grégoire. 2014. Great Tits build shallower nests than Blue Tits. Avian Biology Research 7:251-254 (doi:10.3184/175815514X14162394225987)
      • Fincke, O.M., A. Fargevieille, and T.D. Schultz. 2007. Lack of innate preference for morph and species identity in mate-searching Enallagma damselflies. Behavioral Ecology and Sociobiology 61:1121-1131.(doi:10.1007/s00265-006-0345-3)

    •  Oral communications in international congresses/conferences:
      • Paternal care and reproductive costs drive the evolution of female ornamentation: comparative analyses in songbirds. XVIth Congress of the European Society of Evolutionary Biology, Groningen (The Netherlands); August 20th-25th 2017
      • Evolution of female ornaments: a role of male mate choice?16th Congress of the International Society of Behavioral Ecology, Exeter (United Kingdom); July 28th- August 2nd 2016
      • Temporal and spatial variation in assortative mating: an example in Blue Tit Mediterranean populations.11th Conference of Ecology & Behaviour, Toulouse (France); May 18th-21st 2015.

    • Poster communications in international congresses/conferences:
      • Spatio-temporal variation in assortative mating: an example in Blue Tit Mediterranean populations. XVth Congress of the European Society of Evolutionary Biology, Lausanne (Switzerland); August 10th-14th 2015.
      • Assessing the role of sexual selection in the evolution and maintenance of female ornamentation: comparative approaches in birds. 1st Congress on Modern Phylogenetic Comparative Methods in Evolution, Sevilla (Spain); November 12th-14th 2014.

      (Pictures courtesy of Marie Danielsen, David Grémillet and Stéphan Tillo)

  • Ana2015

    Senior Researcher (Directrice de recherche 2) CNRS

    My research lies at the interface between ecology and biological conservation, with the study of spatial biodiversity patterns as the unifying theme. Main current interests: large-scale conservation priorities; evolutionary community models; historical human footprint on biodiversity, with a focus on marine mammals.

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    http://www.researcherid.com/rid/A-5914-2009

  • altDirectrice de recherche (DR2)

    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier 5

    E-mail : anne.charmantier[at]cefe.cnrs.fr

    Thèmes de recherche: Evolution et génétique quantitative dans les populations naturelles; sénescence; sélection sexuelle.

  • Maître de Conférences à l'Université de MontpellierArnaud GREGOIRE
    Faculté des Sciences, département d'enseignement Biologie Ecologie

    &

    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier cedex 5
    Tél : +33/0 4 67 61 32 58
    Fax : +33/0 4 67 61 33 36

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Mots clés

    Discipline :Ecologie

    Thématiques : Ecologie évolutive et comportementale, Interactions durables
    Organismes biologiques : Oiseaux, Arthropodes
    Milieu : Terrestre, Marin
    Techniques : Analyse de données, Expérimentation et suivis sur le terrain, Analyses au laboratoire (immunologie), Capture-Marquage-Recapture, Spectrophotométrie
    Autres mots clés : Ecologie Urbaine, Sélection sexuelle, Interactions hôte-parasite, Effets maternels,


    alt

  •  

    Maître de Conférences à l'Université Montpellier II

    rencontre nocturne


    CEFE/CNRS

    Campus du CNRS

    1919, route de Mende
    34293 Montpellier cedex 5


    Tél : +33/0 4 67 61 33 17
    Fax : +33/0 4 67 61 33 36

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     

     

  • Aurelie.Coulon

    Associate Professor in spatial ecology at the Muséum national d'Histoire naturelle                                                                                                                                                        

    My research focuses on movement ecology: I study the factors influencing animal movements (especially dispersal) and gene flow, with a particular emphasis on landscape composition and structure. I also study how human-triggered landscape modifications like fragmentation affect animal movements; and the consequences on population functioning and structure. My research is hence tightly linked to the management/conservation of populations, and to landscape management (e.g. connectivity restoration, french Trame Verte et Bleue policy).

  • altLecturer / Maître de Conférences

    HDR depuis le 04/09/2013mémoire à télécharger ici

    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier 5
    France 


    Tél. :     +33 (0)4 67 61 32 94
    Fax      :+33 (0)4 67 41 21 38

     Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

    Keywords:Biostatistics; Conservation biology; Amphibians; Birds, Reptiles, Quantitative ecology; Population Dynamics and Demography, Sampling designs.

     

  • Chargée de Recherche

    My research interests include mechanisms that promote phenotypic variation as well as potential for and constraints on adaptation, framing those questions at the edge between evolutionary and conservation biology. 

     

  •  ClaireDoutrelantcd

    Tenure CNRS research scientist

    CEFE CNRS 1919 Rte de Mende, 34293 Montpellier

    Tél : +33/0 4 67 61 32 60 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • Maitre de Conférence (EPHE)

    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier 5

     tél : 33 (0)4 67 61 33 04
     fax: 33 (0)4 67 41 21 38

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     THEMES DE RECHERCHE

    Mes thèmes de recherche concernent la phylogénie, la phylogéographie et l'évolution moléculaire à partir de l'analyse des séquences de gènes mitochondriaux et nucléaires. L’objectif est de répondre, à l’aide de l’outil moléculaire, à des questions de biodiversité et systématique évolutive à l’échelle des vertébrés (mammifères, amphibiens et reptiles). Je m’intéresse aussi à l’échelle temporelle (datations moléculaires) des différents niveaux de diversifications ce qui permet de confronter les inférences moléculaires avec les données morphologiques, paléontologiques et biogéographiques.

  • Canonne ColineColine nid Guenille 170627

    Doctorante EPHE-PSL 2016-2019

    CEFE/ ONCFS Unité Faune de Montagne

    Encadrement : Aurélien Besnard (CEFE/EPHE) et l’équipe Galliformes de Montagne ONCFS.

    +33 6 84 46 93 57 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Sujet de thèse : Réponses des populations de galliformes de montagne aux changements globaux

  • PhD in evolutionary biology on "Origin and functions of iridescent colours in hummingbirds"

  • Notre équipe travaille sur les interactions entre humains et animaux selon une approche interdisciplinaire qui tient explicitement compte de leurs caractéristiques biologiques, comportementales, sociales et culturelles. Nous nous intéressons en particuliers aux questions de gestion de la faune sauvage et des animaux domestiques en interaction avec les activités humaines. Nous évoluons le long d’un gradient qui va de la conception et de la mise en place de protocoles d’échantillonnage, l’étude de la dynamique et de la distribution des populations, l'étude des savoirs écologiques, des perceptions et des pratiques des acteurs impliqués dans la gestion, jusqu’aux recommandations de gestion et la contribution aux processus de prise de décision et d’élaboration ou d’évaluation de politiques publiques de gestion et de conservation de la nature.

    Afin d’étudier la dynamique des populations sauvages nous développons des méthodes et outils statistiques. La plupart de nos travaux s’inscrivent en biologie et géographie de la conservation. Ceux-ci cherchent à développer des interfaces entre spécialistes en statistiques et gestionnaires d’aires protégées ou conservationnistes pour mieux étudier l’évolution des paramètres démographiques et populationnels des espèces et ainsi définir des politiques de protection, de prélèvement et de gestion plus adaptées.

    Nos travaux mobilisent également des approches et méthodes sociologiques, ethnologiques et de géographie humaine afin de mieux comprendre les relations entre humains et animaux. Nous étudions les savoirs écologiques et éthologiques des populations locales et les rétroactions entre dynamiques de population, écologie spatiale et géographie animale selon les perceptions et pratiques des chasseurs, éleveurs, bergers, agriculteurs, gestionnaires d’aires protégées et environnementalistes.

    A partir de l’analyse des controverses sociopolitiques ou dans le cadre de projets de recherche-action relatifs à la gestion de populations gibiers, des dégâts liés au gibier ou aux grands prédateurs, de populations d’espèces menacées, nous explorons dans différents contextes socio-écologiques, comment l’écologie et les comportements des animaux domestiques et sauvages façonnent les relations des humains avec ces animaux et les réseaux de relations complexes et dynamiques entre acteurs humains ; et comment en retour ces relations façonnent l’écologie et les comportements animaux dans le temps et l’espace.

    Notre équipe a ainsi une activité fortement interdisciplinaire, croisant l’écologie, la géographie, l’ethnologie, la statistique et la modélisation mathématique et multi-agents spatialisée ou non. Nous réalisons une approche critique de nos approches interdisciplinaires et conduisons une réflexion spécifique de longue haleine sur l’interface science/gestion et l’efficacité des politiques publiques. Nous nous impliquons dans de nombreuses missions de conseil scientifiques auprès des services de l’Etat, des gestionnaires d’aires protégées, des organismes locaux, régionaux et internationaux en liens avec la gestion, l’exploitation et la conservation de la faune sauvage. Nous enseignons dans des masters et spécialisations de plusieurs Grandes Ecoles et Universités, en France principalement. Enfin, nous organisons régulièrement des formations spécifiques pour le milieu socio-professionnel des gestionnaires de la nature, les étudiants et les chercheurs.

    Nous entretenons de solides partenariats de long terme avec des acteurs publics (OFB, ex. AFB et ONCFS, Parcs Nationaux), para-publics (CBN, ONF, Réserves naturelles de France, Fédération des Parcs naturels régionaux) et privés (bureaux d’étude, zoos, associations). Partant du constat que nos doctorant.e.s et post-doctorant.e.s ne trouveront pas tou.te.s un poste académique, nous entretenons des liens étroits avec le milieu non-académique dans le souci de leur intégration professionnelle.

    Les trois axes qui structurent l’équipe sont :

    Axe 1 : gestion des populations animales exploitées

    Modèles d’étude : ongulés (sangliers) et oiseaux.

    Partenariat fort avec OFB (ex. ONCFS/AFB) et Fédérations départementales de chasseurs   

     

    Axe 2 : gestion des populations de grands mammifères

    Grands carnivores (ours, loup, lynx) et cétacés (grands dauphins)

    Partenariat avec fort ONCFS, FDC, associations

     

    Axe 3 : formation

    Outre l’enseignement académique classique dans lequel nous sommes investis, notre équipe a une activité conséquente dans la formation sous forme d’ateliers pour l’OFB, les bureaux d’étude, la formation continue et les collègues universitaires. Ces formations ont clairement une forte composante de transfert soit des méthodes de modélisation mathématique et d’analyses statistiques de données de sciences écologiques ou humaines, soit des méthodes d’intégration des sciences humaines et sociales avec l’écologie dans des dispositifs interdisciplinaires de recherche ou de recherche-action dans le contexte des interactions humains/animaux ou aires protégées/non protégées.

  •  

    Directeur de Recherche au CNRS / Senior Scientist at CNRS

     

    J’étudie les réponses des communautés animales et végétales aux changements d’origine humaine (espèces introduites, usage des sols), en milieu tempéré et méditerranéen.

     

    I study plant and animal community response to human induced change (introduced  species, land use) in temperate and méditerranean systems.

     

    Courriel: jean-louis.martin [at] cefe.cnrs.fr

     JLete2014 petit


     

     

  • CEFE- RDC, Aile B, bureau 3

    33(0)467633265

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     

  • Phd student - DoctorantChiffard Carricaburu 2014

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Research : Climatic and biotic drivers of species distributions in alpine landscapes -- Distribution des oiseaux dans les socio-écosystèmes montagnards

    Project : A long-term bird survey for mountain landscape birds -- Un suivi participatif national à long terme des oiseaux de montagne (!)

     

  • Roy Lise small

    Maître de Conférences, Université Paul Valéry Montpellier III

    Je m’intéresse aux effets de l’activité humaine sur les populations et communautés d’arthropodes en agrosystème (agriculture, élevage), avec un focus sur les associations parasitaires lâches. J’explore actuellement les effets des pratiques d’élevage sur les interactions au sein des écosystèmes des zones hors-sol (dédiées au repos et à la ponte) d’élevages au sol de volailles. Plus précisément, je cherche à mieux comprendre les interactions dans ce contexte entre un microprédateur hématophage obligatoire (a besoin de sang, mais ne vit pas sur et l’hôte et se développe dans les microhabitats typiques de ce type de milieu) et deux types d’organismes : son hôte (l’oiseau, avec lequel il n’entre en contact que très ponctuellement) et les autres organismes qu’il côtoie dans les microhabitats (principalement arthropodes détritivores et prédateurs). Je m’intéresse aussi aux effets des échanges commerciaux à large échelle (rupture de barrière géographiques par les transports longue distance) et de l’usage d’insecticides (pression de sélection) sur la structure des populations d’arthropodes bioagresseurs et non cibles.

    Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • Doctorante 2017-2020

    Paysage énergétique des oiseaux marins hivernant en Atlantique Nord en contexte de changement climatique

     

    CEFE, CNRS

    1919 Route de Mende,

    34090 Montpellier

    2 ème étage, aile B, bureau 201

    +33(0)4.67.61.33.09

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Superviseur: David Grémillet

  • Directeur de recherche au CNRS

    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier cedex 5

    Tél : +33/0 4 67 61 33 10
    Fax : +33/0 4 67 61 33 36
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Mots clés

    Discipline : Ecologie évolutive, Ecologie comportementale, Ecophysiologie
    Thématiques : Biologie des populations, Traits d’histoire de vie, Changements environnementaux, Hétérogénéité de l’habitat
    Organismes biologiques : Aves, Parus (Mésanges)
    Milieux : Région méditerranéenne, Milieux forestiers
    Techniques :  Suivi d’individus marqués dans le cadre d’un programme à long terme
    Autres mots clés : Interactions entre espèces, Ressources, Climat

  • Post-doctoral researcher

    Pic for CEFE M Moiron

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    I am an evolutionary and behavioural ecologist broadly interested in understanding the causes and consequences of phenotypic variation in behaviour, life-history and physiology across different hierarchical levels of organization. In my current postdoc with Anne Charmantier and Sandra Bouwhuis I focus on the evolutionary genetics of phenotypic plasticityusing a long-term data set of common terns (Sterna hirundo) from the North Coast of Germany.