Biogéographie et Ecologie des Vertébrés

Maurine VILCOT

Maurine Vilcot photo small

 

Maurine Vilcot
DoctoranteCEFE/CNRS
Tel. +33 (0)4 67 61 32 63

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Supervisor : Stéphanie Manel (CEFE)
Co-supervisor : Fabien Leprieur (MARBEC)


Projet de thèse : Une perspective macroécologique des patrons de diversité génétique multi-espèces

La diversité génétique qui décrit la diversité au sein des populations représente une composante majeure de la biodiversité. Elle joue un rôle crucial dans la survie et le potentiel adaptatif des espèces et par conséquent est essentielle à la résilience des écosystèmes. Alors que les lois générales de la distribution de la biodiversité à grande échelle sont particulièrement bien étudiées en macroécologie, la composante génétique de la biodiversité reste quant à elle très peu considérée. C'est l'objectif de la macrogénétique : établir des hypothèses générales pour décrire la distribution de la diversité génétique à grande échelle.


L’objectif du projet est donc de mieux comprendre les mécanismes à l’origine de la variabilité spatiale de la diversité génétique, en s’appuyant sur le modèle des poissons des récifs coralliens. À l’aide des données génétiques multi-espèces récoltées dans le cadre du projet ANR-FNS REEFISH, ma thèse comprend trois axes principaux :

1) Explorer les relations entre diversité génétique et richesse spécifique, et quels processus les dirigent.

2) Étudier l'impact relatif de l’environnement, des traits biologiques et de l’histoire évolutive sur les patterns de diversité génétique.

3) Développer l’utilisation d’ADN environnemental (ADNe) en tant qu’outil d’étude de la diversité génétique intraspécifique.

 

Keywords : Macrogenetics, landscape genetics, marine ecology, species-genetic diversity correlations, eDNA

 

Publications :

Morgan-Richards, M., Vilcot, M., and Trewick, S.A. Lack of assortative mating might explain reduced phenotypic differentiation where two grasshopper species meet. Journal of Evolutionary Biology. https://doi.org/10.1111/jeb.13879

Hayden, L., Lochovska, K., Sémon, M., Renaud, S., Delignette-Muller, M.-L., Vilcot, M., Peterkova, R., Hovorakova, M., and Pantalacci, S. (2020). Developmental variability channels mouse molar evolution. ELife. https://doi.org/10.7554/eLife.50103