• Alan Vergnes trombiMaître de Conférences

     Université Paul-Valéry Montpellier 3

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     

    Google Scholar

     

    Soil(s) Fictions : http://cargocollective.com/soilfictions/About

     

    Résumé :
    Diplômé d’un doctorat en écologie, le cherche à mieux comprendre les effets qu’induisent les modifications de l’environnement à différentes échelles – du paysage à la parcelle - sur les communautés, les populations et les traits des invertébrés du sol. J’analyse les effets des changements d’occupation du sol, comme l’urbanisation, sur les communautés et les interactions. Je m’intéresse fortement aux problématiques d’agroécologie, dans les paysages ruraux mais aussi urbains.J’ai des compétences fortes dans l’intégration de la dynamique spatiale des processus, dans la détermination d’invertébrés. je fais partie d’un collectif « art-science » qui vise à sensibiliser le public à la protection des sols.

     

    Mots-clés :
    Ecologie du paysage ; écologie des sols ; invertébrés des sols ; systèmes anthropisés ; dispersion ; agro-écologie ; régulation biologique

     


  • altChargé de recherche (CR1)

    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier 5

    Tél : +33/0 4 67 61
    Fax : +33/0 4 67 61 33 36

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    A l’interface entre écologie fonctionnelle et écologie des communautés, je cherche à comprendre les causes de variation de la biodiversité, aussi bien à l’échelle locale que continentale, et l’effet de changements de la biodiversité sur la dynamique et le fonctionnement des écosystèmes.

  • Formé d’abord à l’étude des mutualismes entre plantes et animaux dans les écosystèmes tropicaux, j’applique maintenant l’écologie évolutive à des systèmes couplés humains/nature. J’étudie comment l’évolution des plantes sous la domestication est façonnée par les pratiques agricoles en interaction avec la sélection naturelle, utilisant le manioc et d’autres plantes propagées par voie clonale comme systèmes modèles. J’étudie aussi les interactions entre humains et écosystèmes dans les savanes tropicales saisonnièrement inondées, comparant des systèmes de subsistance convergents en Afrique (systèmes actuels) et en Amérique du Sud (vestiges de systèmes précolombiens) pour enrichir réciproquement l’archéologie et l’ethnoécologie.

    Trained in the study of plant/animal mutualisms in tropical ecosystems, I now apply the evolutionary-ecological approach to coupled human and natural systems. I study how plant evolution under domestication is shaped by human agricultural practices and natural selection, using manioc and other clonally propagated crops as model systems. I also study interactions between humans and ecosystems in seasonal tropical wetlands, comparing convergent subsistence systems in Africa (present-day) and South America (pre-Columbian vesqtiges) to cross-fertilize both archaeology and ethnoecology.

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • Maître de conférences Montpellier SupAgro, HDR12509183 10153915175929224 2075459128754908783 n

    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier 5

    tél :  +33 4 67 61 33 34
    fax :  +33 4 67 61 33 36
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     

  • altDirecteur de Recherche (CNRS)

     CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier Cedex 5

    tél : +33 4 67 61 32 42
    fax : +33 4 67 61 33 36

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Thèmes de recherche

    Mes travaux portent sur la caractérisation de la diversité fonctionnelle des végétaux, abordée essentiellement par l’étude de leurs traits fonctionnels.

  • alt

     

    Grégoire T. Freschet

    Senior researcher at CNRS

    Chargé de recherche CNRS

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     
     

    Research interests

    Plant-soil interactions, root ecology, biodiversity, organic matter decomposition, ecosystem functions

    My research is primarily focused on the fluctuating relationships between plants and their above and belowground environments. It is based on a functional approach of ecology, and deals with aspects of ecology ranging from ecophysiology to ecosystem ecology.

    My research perspectives for the coming years will be to consolidate my two main research axes: Root ecology and Biodiversity – Ecosytem Functioning relationships so as to integrate them within an interdisciplinary approach coupling ecosystem ecology, plant ecophysiology, plants-symbiont associations and soil science.

     

    Thèmes de recherche
     
    Interactions plantes-sols, écologie racinaire, biodiversité, dégradation des matières organiques, fonctions des écosystèmes
     
    Mes travaux de recherche portent sur les relations dynamiques existant entre les végétaux et leur environnement. Ils sont le résultat d’une approche fonctionnelle de l’écologie et abordent des aspects de l’écologie de la plante et de l’écologie des écosystèmes allant de l’échelle de l’organisme jusqu’à l’échelle globale.

    Mes perspectives de recherche pour les prochaines années seront de consolider mes deux grands axes de recherche actuels : Ecologie racinaire et relations Biodiversité – Fonctionnement des Ecosystèmes et de les faire converger au sein d’une approche interdisciplinaire couplant écologie des écosystèmes, écophysiologie des plantes, associations plantes-symbiotes et science du sol.

     

  •  

    Directeur de Recherche au CNRS / Senior Scientist at CNRS

     

    J’étudie les réponses des communautés animales et végétales aux changements d’origine humaine (espèces introduites, usage des sols), en milieu tempéré et méditerranéen.

     

    I study plant and animal community response to human induced change (introduced  species, land use) in temperate and méditerranean systems.

     

    Courriel: jean-louis.martin [at] cefe.cnrs.fr

     JLete2014 petit


     

     

  • altDocteur ès Sciences, Professeur émérite

     

    Tél :  +33 (0)4 67 14 23 16
    Fax : +33 (0)4 67 14 24 59

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


    Université Paul-Valéry Montpellier 3, Bâtiment Jean-Henri Fabre, route de Mende, 34199 Montpellier cedex 5

     

    Areas of Expertise:

    - Ecology and biogeography of dung beetles (Coleoptera: Scarabaeidae & Geotrupidae) in Mediterranean, tropical and mountain ecosystems. Structure of assemblages, effect of landscape structure on the spatial distribution of Mediterranean dung beetle diversity. Studies on the degradation of animal dung under various anthropogenic constraints.
    - Non-target effects to dung-dwelling insects of faecal residues in dung of cattle treated with endectocides. Development and standardization of test methods to evaluate the effects of veterinary medical products. Ecotoxicology. Conservation measures.
    - Forest management and control of white grubs (Coleoptera: Melolonthidae) in Morocco

    Current Projects:

    - Participation in the development of The IUCN Red List of Threatened Species (Mediterranean dung beetles).
    - Non-target effects of parasiticides in cattle dung
    - Biology and ecology of dung-breeding beetles (Scarabaeidae)

     


  • lise roy

    Maître de Conférences, Université Paul Valéry Montpellier III

    Je m’intéresse aux effets de l’activité humaine sur les populations et communautés d’arthropodes en agrosystème (agriculture, élevage), avec un focus sur les associations parasitaires lâches. J’explore actuellement les effets des pratiques d’élevage sur les interactions au sein des écosystèmes des zones hors-sol (dédiées au repos et à la ponte) d’élevages au sol de volailles. Plus précisément, je cherche à mieux comprendre les interactions dans ce contexte entre un microprédateur hématophage obligatoire (a besoin de sang, mais ne vit pas sur et l’hôte et se développe dans les microhabitats typiques de ce type de milieu) et deux types d’organismes : son hôte (l’oiseau, avec lequel il n’entre en contact que très ponctuellement) et les autres organismes qu’il côtoie dans les microhabitats (principalement arthropodes détritivores et prédateurs). Je m’intéresse aussi aux effets des échanges commerciaux à large échelle (rupture de barrière géographiques par les transports longue distance) et de l’usage d’insecticides (pression de sélection) sur la structure des populations d’arthropodes bioagresseurs et non cibles.

     

     

    Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • caricature 3Professeur (Université Paul-Valéry Montpellier 3)

    animateur de l'équipe ESA

    33 (0)4 67 14 24 61
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


    Je cherche à mieux comprendre l'écologie d'insectes associés au pastoralisme pour pouvoir optimiser les pratiques de gestion (préservation de la biodiversité et des fonctionnalités écologiques, limitation des nuisances). J'étudie, en parallèle, des espèces auxiliaires et nuisantes pour mieux comprendre les relations ambivalentes que l'Homme entretient avec les espèces sauvages au sein des écosystèmes anthropisés.

    Mots-clés : bousiers, taons, agropastoralisme, région paléarctique, approche multi-taxons & multi-scalaire

     

     


  • Directeur de Recherche au CNRS (DR2)

    CEFE/CNRSalt
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier cedex 5

    tél : +33 4 67 61 33 07
    fax: +33 4 67 41 21 38

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     

    Thématique de recherche

     

    alt

     

    Je développe un travail d’écologie évolutive qui vise à analyser les traits d'histoire de vie chez les plantes (systèmes de reproduction, traits floraux, dispersion). L’accent est mis l'accent sur l'importance de la dynamique écologique (dynamique des métapopulations, démographie) comme un processus de sélection dans l'évolution contemporaine. Mon approche combine (1) Analyse des patrons d’adaptation et méthodes d’inférence des traits d’histoires de vie dans les métapopulations de plantes, en milieu naturel (2) élaboration de modèles formels en écologie évolutive (3) expérimentations et tests d’hypothèses en conditions contrôlées.

     

    Most-clés :Métapopulation-traits d'histoire de vie-Ecologie évolutive théorique-dispersion-systèmes de reproduction-plasticité-Epigénétique

     

  • CAILLON CEFE

    Chargée de recherche au CNRS
    Ethnobiologiste / géographe


    Mon domaine de recherche peut être défini par deux thèmes : les relations Hommes-milieux, et l’agrobiodiversité. J’analyse comment les deux composantes du concept de biodiversité, les diversités culturelle et biologique, interagissent, et comment elles peuvent constituer un potentiel d’adaptation pour des sociétés confrontées à des changements de plus en plus rapides et globaux.

     

    My field of research can be defined by two themes: the relationships between humans and habitats, and agrobiodiversity. I analyse how the two components of the biodiversity concept, cultural and biological interact and how they constitute an adaptive potential for societies exposed to faster and faster global changes.

     

    courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     

     

     

  •  Chargée de Recherche INRA - HDRalt

    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier 5

     tél :  +33 4 67 61 33 30
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Intérêts personnels
    Mes travaux portent sur les réponses adaptatives des plantes herbacées pérennes aux sécheresses estivales sévères de type méditerranéen. Avec des approches écophysiologiques et agronomiques (menées à l’INRA), ce travail se positionne en collaboration étroite avec l’écologie fonctionnelle (Forecast - CNRS). L’objectif principal est d’analyser le fonctionnement des espèces et communautés herbacées sous contrainte hydrique forte dans le cadre du changement climatique. Un cadre conceptuel et terminologique unifié des stratégies adaptatives des plantes à la sécheresse a été proposé en 2018. Les études portent notamment sur la stratégie de dormance estivale et plus largement sur la généricité du compromis fonctionnel entre potentiel de croissance et survie au stress.

    Personal interests

    As an ecophysiologist, my research is focused on the adaptive responses of perennial herbaceous plants to severe summer droughts as occurring in Mediterranean and semi-arid areas. I have particularly analysed the adaptive strategies to cope with severe water deficit, such as summer dormancy. I am now developing collaborative research projects with geneticists and ecologists to understand plant traits and strategies associated with drought survival with application to plant breeding in forage species for better adaptation to increasing aridity under climate change.

  • alt

    Logo ird new

    Chargé de recherche (CR1) IRD

    UMR 5175 CEFE
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier cedex 5 - France

     +33 (0)4 67 61 33 28 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    http://www.researchgate.net/profile/Thierry_Winkel

    http://orcid.org/0000-0003-3701-6973

    http://www.researcherid.com/rid/E-2388-2011

    Chercheur en agroécologie, mes travaux portent sur les réponses des agrosystèmes face aux changement socio-environnementaux passés et présents.

    Mots-clés: agrodiversité; agroécologie; adaptation au climat; Andes; Chenopodium quinoa; durabilité agricole; panarchie; systèmes socio-écologiques; zones arides