Adrien TAUDIERE

Doctorant

CEFE/CNRS
Campus du CNRS
1919, route de Mende
34293 Montpellier 5


Tél. : +33/0 4 67 61 33 00
Fax : +33/0 4 67 61 33 36

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Thèse

Dynamique écologique et évolutive des réseaux ectomycorhiziens potentiels et réalisés en Corse : influence des feux sur les interactions plantes-champignons en forêts montagnardes de pin laricio

Directeurs de thèse : Franck Richard (CEFE) et Christopher Carcaillet (CBAE)

Financement : concours doctorale Pres HESAM et Conservatoire Botanique National de Corse

Résumé : L’étude de la biodiversité requiert une prise en compte des interactions et de la dynamique des espèces sous l’effet des perturbations. Dans ce cadre, j'étudie la structure et la dynamique de réseaux d’interactions mutualistes entre les arbres et les champignons. Je cherche en particulier à comprendre comment les perturbations influence la structure des réseaux à deux niveaux. J'étudie ainsi (i) les réseaux d’interactions interspécifiques potentielles à l’échelle de la Corse et (ii) des réseaux réalisés localement et soumis à différents régimes de feux dans des forêts montagnardes de pin laricio (Pinus nigra subsp. laricio) en Corse. Cet écosystème concentre des richesses biologiques et culturelles élevées mais menacées, en particulier par les feux. La meilleure compréhension du système plantes / champignons / feux contribuera à fournir des éléments rationnels pour mener une politique de conservation intégrative de la biodiversité en Corse.

Mots-clefs : ectomycorhize ; réseaux d’interactions ; écologie des communautés ; feux ; conservation ;  NGS ; Champignons

Profil researchgate: https://www.researchgate.net/profile/Adrien_Taudiere

Travaux précédents :

Coexistence des espèces et variations des traits intra et inter-spécifiques : le cas des communautés d'arbres tropicaux en Guyane.

Stage de M2 S2 Environnement et Gestion de la Biodiversité (EPHE)

Sous la direction de Cyrille Violle (CEFE) et Christopher Baraloto (UMR ECOFOG).

Conservation d'un réseau d'interactions mutualistes : apport d'une approche systémique plante-centrée en Corse

Stage de M2 S1 Environnement et Gestion de la Biodiversité (EPHE)

Sous la direction de Franck Richard (CEFE), François Munoz (AMAP) & Annick Lesne (LPTMC).

Analyse des réseaux d'interactions plantes-champignons ectomycorhiziens

Stage de M2 Biologie Évolutive et Écologie (UM2)

Sous la direction de François Munoz (AMAP), Franck Richard (CEFE) & Annick Lesne (LPTMC).

Ecologie et évolution des réseaux plantes-macromycètes en Corse

Stage de M1 Biologie Évolutive et Écologie (UM2)

Sous la direction de Franck Richard (CEFE) & François Munoz (AMAP)




Enseignement :

Je suis moniteur UM2 depuis octobre 2013. J’enseigne la génétique (L1), la diversité fongique (L3 & M1) et l’écologie des communautés (M1 & M2). J’ai également participé à l’animation d’une formation NGS organisée au CEFE avec le soutien du CNRS.

Publications :

Taudiere, A., and Violle, C. (2016). cati: an R package using functional traits to detect and quantify multi‐level community assembly processes. Ecography. doi:10.1111/ecog.01433.

Siefert, A., Violle, C., Chalmandrier, L., Albert, C. H., Taudiere, A., Fajardo, A., et al. (2015). A global meta-analysis of the relative extent of intraspecific trait variation in plant communities. Ecol Lett, doi:10.1111/ele.12508.

Taschen, E., Sauve, M., Taudiere, A., Parlade, J., Selosse, M.-A., and Richard, F. (2015). Whose truffle is this? Distribution patterns of ectomycorrhizal fungal diversity in Tuber melanosporum brûlés developed in multi-host Mediterranean plant communities. Environmental Microbiology 17, 2747–2761. doi:10.1111/1462-2920.12741.

Taudiere, A., Munoz, F., Lesne, A., Monnet, A.-C., Bellanger, J.-M., Selosse, M.-A., et al. (2015). Beyond ectomycorrhizal bipartite networks: projected networks demonstrate contrasted patterns between early- and late-successional plants in Corsica. Front. Plant Sci. doi:10.3389/fpls.2015.00881.

Bender, S. F., Valadares, R. B. da S., and Taudiere, A. (2014). Mycorrhizas: dynamic and complex networks of power and influence. New Phytol 204, 15–18. doi:10.1111/nph.12991.

Gaël DELPON

photo gdelponreduxDoctorant

Campus du CNRS
1919, route de Mende
34293 Montpellier cedex 5

Tél : +33/0 4 67 61 33 00
Fax : +33/0 4 67 41 21 38

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Titre de la thèse : Ecologie de la conservation des Rhopalocères et Odonates en France

Bourse CIFRE avec l'entreprise BIOTOPE

Filière doctorale: EERGP
Champ disciplinaire: Biologie de la conservation

 

Les Rhopalocères (papillons de jour) et les Odonates (libellules) sont deux taxons présentant une diversité importante et constituant un maillon important dans le fonctionnement des écosystèmes (pollinisation, réseaux trophiques, interactions multipartites, …). Leur présence et leur maintien dépendent étroitement des caractéristiques de l’environnement (par exemple, via une dépendance plus ou moins spécialisées pour les Rhopalocères et leurs plantes nourricières), ils montrent une vulnérabilité accrue face aux changements globaux. Faisant partie des groupes d’insectes les plus étudiés, notamment du fait de leur qualité de bioindicateurs, ils ont récemment permis de mettre en évidence les conséquences de changements environnementaux, par des réponses biogéographiques (modifications d’aire de répartition, …), biologiques (adaptations de biocycles, …) ou morphologiques.

            En lien avec ces constats, plusieurs évaluations récentes de ces deux taxons mettent en évidence un déclin généralisé d’un nombre croissant d’espèces, dont environ 15% des Rhopalocères et 27% des Odonates considérés menacés d’extinction en France. Ces données révèlent l’enjeu important que représente leur conservation et la nécessité d’améliorer la prise en compte de ces organismes dans les politiques de protection de l’environnement et d’aménagement du territoire. Dans cette optique, il apparait également essentiel d’être capable de quantifier leur présence le plus précisément possible, afin d’évaluer au mieux la répartition et l’importance de leurs populations et de planifier des stratégies de conservation pertinentes.

L’objectif principal de ma thèse CIFRE est d’évaluer l’état de conservation de ces deux groupes d’espèces et d’identifier les moyens et les priorités de conservation. Pour cela, mon travail propose d’étudier la réponse des Rhopalocères et Odonates face aux changements globaux à l’échelle de la France, en intégrant les principaux facteurs conditionnant leur présence (gradients environnementaux, traits biologiques, …). Les relations entre les Rhopalocères et leurs plantes-hôtes constituant une composante essentielle de leur cycle biologique, ce travail porte également sur une construction et une analyse du réseau d’interactions bipartite papillons-plantes comme entrée opérationnelle et intégrative pour leur conservation (identification des principaux modules, espèces centrales et périphériques, impact de la dynamique du paysage sur sa structure, …).

Reposant sur un lien entre les aspects fondamentaux et opérationnels, cette thèse a aussi pour but d’évaluer l’exhaustivité des protocoles d’échantillonnage de ces taxons (richesse spécifiques, cortèges, statut des espèces, …), notamment dans le cadre des études réglementaires conduites lors de l’élaboration de projets d’aménagements. A partir d’une identification des facteurs influençant significativement cette exhaustivité et d’une analyse de la détectabilité des espèces de Rhopalocères et Odonates en France méditerranéenne, ce travail permettra de proposer des pistes d’amélioration afin de construire un protocole d’inventaire standardisé et optimal.

 

Liste de publications

Belenguier L., Delpon G. (2015) Sur la détection de Somatochlora arctica et l’estimation de ses populations : l’exemple de la tourbière de la Pignole dans le Cantal (Odonata : Corduliidae). Martinia, 31(1), 35-46.

Delpon G., Costes A., Alquier D., Haber E., Polisset P., Pelozuelo L. (2014) Nouvelles observations de Macromia splendens en région Midi-Pyrénées (Odonata: Macromiidae). Martinia, 30 (2), 47-58.

Delpon G., Belenguier L., Krieg-Jacquier R., Boeglin Y., Blanc C. (2014) Comportement adaptatif de Leucorrhinia pectoralis lors de l'émergence en conditions de hautes eaux: conséquences pour la gestion conservatoire des populations (Odonata: Libellulidae). Martinia, 30(1), 1-6.

Projets

Liste des projets de l'équipe

Lillian Jennifer V. RODRIGUEZ