FOREts, Changements globaux, et Adaptation: Simulations et expérimenTations

STAUDT Michael

altChargé de Recherche (CR-HC HDR)

CEFE/CNRS)
Campus du CNRS
1919, route de Mende
34293 Montpellier 5

tél : 33 (0)4 67 61 32 72
fax: 33 (0)4 67 61 33 36

michael.staudt"at"cefe.cnrs.fr

  Principaux thèmes de recherche

Je m’intéresse à l’écophysiologie des plantes en général et plus spécifiquement à la production et l’émission des composés organiques volatils par la végétation. Ma recherche a pour objectif d’analyser les déterminismes de ces émissions à différentes échelles. Mes études contribuent à l'amélioration de nos connaissances sur:

  • La plasticité des émissions foliaires: régulation des émissions à long terme (ontogénie et influences du milieu: climat, saison, disponibilité en eau et nutriments) et modulation à court terme par des facteurs environnementaux tels que la température et la lumière.
  • La prédiction de flux de volatils à grandes échelles (couvert végétal, régions) afin de clarifier leurs rôles dans la pollution de l’air, le climat et les cycles biogéochimiques.
  • La diversité génétique dans la production de volatils: l’identification des chémotypes au sein des taxons et communautés végétales, et de l’origine de la diversification.
  • L’implication de la production des isoprenoïdes volatils dans les réponses aux stress abiotiques et biootiques et son importance pour la compétitivité de la plante.
  • L’utilisation des signatures de composés organiques volatils comme outil/indicateur non-destructif pour suivre les réponses aux stress et pour le phénotypage des génotypes.

 

  Projets en cours:

Depuis 2021: Thèse CIFRE de Anjélica LECONTE en collaboration avec Institut d’Ecologie et des Sciences de l’Environnement de Paris (IEES) et la COMPAGNIE DES AMANDES: Identification de la kairomone attractive pour le ravageur de l’amandier Eurytoma amygdali (guêpe de l’amande).

PhD-project de Nafissa DEHIMECHE : Rôle des trichomes glandulaires et des composés organiques volatils dans la résistance à l'ozone chez la tomate (cf https://www.cefe.cnrs.fr/fr/recherche/ef/forecast/780-doc/3456-nafissa-dehimeche). Thèse soutenue le 24 Mars 2021.

ODORSCAPE (2015-2021, ANR), Climatic change effects on volatile plant emissions and their impact on insect olfaction (https://www6.inra.fr/odorscape/Le-Projet et https://www.cefe.cnrs.fr/fr/recherche/ef/forecast/780-doc/3474-juliane-daussy).

COV3ER (2015 – 2019, ADEME): Composés organiques volatiles biogéniques (COVB) : émissions par les écosystèmes gérés - nouvelles références sur grandes cultures et forêts Françaises et effet des pratiques agricoles (https://www6.versailles-grignon.inra.fr/ecosys/Recherche/Projets/COV3ER)

TiT-Oak (2016-2020, ANR), Les oiseaux devraient- ils utiliser les plantes comme remède contre le changement climatique ? (cf. page CEFE de Samuel CARO: http://www.cefe.cnrs.fr/fr/recherche/ee/ec/807-c/2705-samuel-caro).

O3Com (AO CNRS-INSU), Impact de l’Ozone sur la Communication chimique entre plante et pollinisateur.  (cf. page CEFE de Magali PROFFIT: http://www.cefe.cnrs.fr/fr/recherche/ines/ibt/889-c/3042-magali-proffit).

LANDEX Episode zéro (AO CNRS-INSU). Exploring variation in terpene enantiomers as possible markers for heterogenic BVOC sources in forest ecosystems (en collaboration avec Jonathan Williams – Max-Planck Institut für Chemie).

 

Publications récentes

(cf. https://www.researchgate.net/profile/Michael_Staudt2/publications)

Dehimeche N., Buatois B., Bertin N. and Staudt M. 2021. Insights into the Intraspecific Variability of the above and Belowground Emissions of Volatile Organic Compounds in Tomato. Molecules 26: 237.https://www.mdpi.com/1420-3049/26/1/237

Bsaibes S., Piel F., Gros V.r., Truong F.o., Lafouge F., Ciuraru R., Buysse P., Kammer J., Loubet B. and Staudt M. 2020. Monoterpene Chemical Speciation with High Time Resolution Using a FastGC/PTR-MS: Results from the COV3ER Experiment on Quercus ilex. Atmosphere 11: 690.doi:10.3390/atmos11070690

Daussy J. and Staudt M. 2020. Do future climate conditions change volatile organic compound emissions from Artemisia annua? Elevated CO2 and temperature modulate actual VOC emission rate but not its emission capacity. Atmospheric Environment: X 7: 100082.https://doi.org/10.1016/j.aeaoa.2020.100082

Ehlers B.K., Berg M.P., Staudt M., Holmstrup M., Glasius M., Ellers J., Tomiolo S., Madsen R.B., Slotsbo S. and Penuelas J. 2020. Plant Secondary Compounds in Soil and Their Role in Belowground Species Interactions. Trends in Ecology & Evolution 35: 716-730.https://doi.org/10.1016/j.tree.2020.04.001

Staudt M., Byron J., Piquemal K. & Williams J. (2019) Compartment specific chiral pinene emissions identified in a Maritime pine forest. Science of The Total Environment, 654, 1158-1166, https://doi.org/10.1016/j.scitotenv.2018.11.146.

Conchou L., Lucas P., Meslin C., Proffit M., Staudt M. & Renou M. (2019) Insect Odorscapes: From Plant Volatiles to Natural Olfactory Scenes. Frontiers in Physiology, 10.