Nature, Conservation et Sociétés

Guillaume PAPUGA

Actuellement en CDD au CBNMP, collaboration en cours.

alt

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

 

 

Etude comparative de plantes sténoméditerranéennes entre le centre et la périphérie de leur aire de répartition : niche écologique, biologie des populations et conservation

Mots clés : plantes sténoméditerranéennes ; niche écologique ; centre et périphérie ; front de colonisation et de régression ; biologie des populations

 

Contexte :

Titulaire d’une bourse de l’Université de Sassari (Sardaigne), je suis co-encadré par Emmanuele Farris (Université de Sassari en Sardaigne) et John Thompson (CEFE CNRS). Je suis basé au CEFE dans l’équipe « Dynamique des systèmes socio-écologiques ». L’étude est engagée dans une dynamique internationale, avec une partie terrain à réaliser en Italie, Sardaigne, Corse, France, Espagne et éventuellement en Afrique du nord.

Le cœur du projet consiste en l’étude de la niche écologique et ses modifications en marge de l’aire de répartition de l’espèce. Un volet portant sur la biologie des populations est en développement, ainsi qu’une approche visant à comprendre le rôle de la niche écologique dans la spéciation.

Ces démarches sont toutes envisagées sous l’angle de la conservation, qui constitue le fil conducteur de mon travail.

 

Espèces cibles:

Mon travail est focalisé sur l’étude des 34 espèces citées ci-dessous : toute information (répartition, taxonomie, écologie, etc.) est bienvenue !

Allium chamaemoly; Ampelodesmos mauritanicus; Astragalus echinatus; Astragalus epiglottis ; Astragalus glaux ; Atractylis humilis ; Atractylis cancellata ; Chamaerops humilis ; Cneorum tricoccon ; Convolvulus lineatus ; Convolvulus siculus ; Genista linifolia ; Hedysarum boveanum subsp. Europaeum ; Helianthemum marifolium ; Hyoseris scabra; Merendera filifolia; Ophrys bombiliflora; Ophrys thendredinifera ; Prangos trifida ; Scilla hyacinthoides ; Jurinea humilis; Limoniastrum monopetalum; Lotus conimbricensis; Iris xiphium; Ononis mitissima; Medicago secundiflora; Romulea rollii; Stipa capensis; Thymelaea tartonraira tartonraira; Viola arborescens; Malcolmia ramosissima; Pseudorlaya pumila; Onobroma caeruleum ; Selaginella denticulata ; Stachys brachyclada

Encadrement :

-          Emmanuele Farris (Università degli Studi di Sassari)

-          John Thompson (CEFE CNRS)

 

Etablissement d’inscription :

Sassari university (Sardinia, Italia)

 

Etablissement d’accueil :

CEFE CNRS (Montpellier, France)

 

Travaux precedents:

A venir!