• Camila LEANDRO

    Camila Leandro trombiPost-doctorante

     

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    +33 (0)4 67 14 24 61
    Bat. J, Campus route de Mende
    Université Paul Valéry – Montpellier 3

    https://www.researchgate.net/profile/Camila_Leandro

    Résumé :

    Face au déclin de la biodiversité, nous devons nous armer d'outils et de méthodes pour étudier les communautés biologiques et sensibiliser le grand public, dont les décideurs. Ceci est d'autant plus vrai pour des groupes qui sont relativement peu connus et qui sont jugés comme "ordinaires". C'est le cas des insectes. Mes travaux portent donc sur les leviers techniques (nouvelles méthodes de détection, des modèles fiables de distribution à grande échelle), mais aussi sociétaux (humanités environnementales, outils de protection) qui mènent les acteurs à utiliser ces outils techniques et à pousser à la conservation des insectes. Pour cela, je m'appuie sur l'exemple des Coléoptères coprophages à l'échelle de la France.

    Mots-clés :

    Conservation - Entomologie - Scarabaeoidea - ADNe - Species Distribution Models - Parcipatory Action Research

     

    Projets actuels & Partenaires :

    Détection de l’entomofaune pastorale via des outils d’ADNe (2019-2021)

    En partenariat avec l’Agence Française de la Biodiversité, cinq parcs nationaux (PNM, PNE, PNV, PNC et PNP) et des entomologistes spécialistes, je travaille sur le développement d’outils d’inventaire de l’entomofaune pastorale (Scarabaeoidea, Carabidae, Staphylinidae (INSECTA) et Lycosidae (ARACHNIDA)) qui s’appuient sur les méthodes dites “ADN environnementale” ou “eDNA”.

    Ce travail consiste à (1) établir une base de référence moléculaire pour les taxons ciblés (séquençage des marqueur 16S), à (2) réaliser de tests sur le terrain sur l’attractivité et efficacité du dispositif et (3) à transférer les méthodes aux opérateurs de terrain. Chaque étape est validé par un comité pilotage, compose de chercheurs et de gestionnaires d’espaces naturels représentant chacun des parcs partenaires.

    ScaraB'Obs : Étude & Conservation des Scarabaeoidea Laparosticti de France (en cours)

    ScaraB'Obs est un projet de recherche conduit par l’équipe Écologie des Systèmes Anthropisés du CEFE (UPVM3 - CEFE) et en partenariat avec des agents de Conservatoires d'Espaces Naturels, Parcs Naturels et associations entomologiques. Il vise à lever les verrous scientifiques et sociétaux qui actuellement nous empêchent de préserver efficacement la biodiversité ordinaire et d’en évaluer objectivement l’état de conservation. Son principal objectif : de créer un observatoire dynamique sur la faune coprophage de France.
    Mais pourquoi protéger les insectes et particulièrement les bousiers ? Regardez le film «Hervé le bousier» pour comprendre ! Pour en savoir plus, allez sur www.scarab-obs.fr

    Résumé de Thèse (soutenue en 2018) :     
            "Conservation de la biodiversité ordinaire : enjeux scientifiques & sociétaux"

            "Challenges for the conservation of ordinary biodiversity: scientific & social stakes"

    En regardant de près les outils juridiques et autres leviers, pour la conservation de la biodiversité, il semblerait que les invertébrés, et notamment les insectes, soient minoritaires ou absents. Ce constat est d’autant plus paradoxal lorsque l’on sait que 2/3 de la diversité biologique est composée par des insectes. Comment cette diversité essentielle pour le fonctionnement des écosystèmes se retrouve-t-elle dans l’angle mort de la conservation ?

    La première réponse avancée est le manque d’outils techniques pour étudier ces organismes petits et relativement insaisissables. La rencontre avec les nouvelles méthodes techniques pour la détection et l’étude des insectes est plus que jamais nécessaire. En effet, ces leviers permettront de faciliter l’étude de ces organismes, d’augmenter les connaissances et ainsi de développer une conservation plus adéquate. Nous évoquerons deux approches en particulier : la détection avec des outils moléculaires et l’utilisation de modèles statistiques pour l’exploration de la distribution potentielle des espèces.

    Mais les connaissances sont également fondées sur la demande sociétale. Et les connaissances alimentent elles-mêmes les outils de protection et de conservation de la biodiversité. À l’échelle des invertébrés, des disparités existent, privilégiant les « grands papillons bleus » aux « petits diptères marrons ». De fait, l’enjeu le plus important pour déverrouiller la conservation des insectes réside dans l’humain et la perception qu’il a de cette biodiversité. À travers une approche de psychologie de la conservation, nous sonderons la perception du grand public sur les insectes. De même, avec une approche de recherche-action-participative, nous tenterons d’engager divers acteurs vers la conservation d’un groupe d’insectes ordinaires : les coléoptères coprophages. Notre volonté est de proposer des moyens pour sensibiliser, éduquer et engager la société dans cet enjeu majeur qu’est la conservation de l’entomofaune.

    Mots clés : Conservation des insectes ; Coléoptères coprophages ; perception ; ADN environnemental ; modèles de processus de points ; recherche-action

    Directeur de thèse : Pierre Jay-Robert (CEFE – UPVM3)
    ED 60 – contrat 2015-2018

  • Cyrille VIOLLE

    altDirecteur de recherche CNRS

    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier 5

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    A l’interface entre écologie fonctionnelle et écologie des communautés, je cherche à comprendre les causes de variation de la biodiversité, aussi bien à l’échelle locale que continentale, et l’effet de changements de la biodiversité sur la dynamique et le fonctionnement des écosystèmes.

  • Elena KAZAKOU

    Maître de conférences Montpellier SupAgro, HDR12509183 10153915175929224 2075459128754908783 n

    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier 5

    tél :  +33 4 67 61 33 34
    fax :  +33 4 67 61 33 36
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     

  • Eric GARNIER

    altDirecteur de Recherche (CNRS)

     CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier Cedex 5

    tél : +33 4 67 61 32 42
    fax : +33 4 67 61 33 36

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Thèmes de recherche

    Mes travaux portent sur la caractérisation de la diversité fonctionnelle des végétaux, abordée essentiellement par l’étude de leurs traits fonctionnels.

  • Jean-Michel BELLANGER

    JMB1

     

    Chargé de recherche à l’INSERM

    Ma principale activité de recherche porte sur l’évolution et la diversité taxinomique des macromycètes, que j’aborde via l’analyse phylogénétique d’échantillons issus d’un large réseau de mycologues européens partenaires. Je constitue aussi une extractothèque fongique destinée à mettre en évidence et valoriser le potentiel bioactif de ces organismes dans le domaine de la santé humaine.

    My research is mainly focused on the evolution and the taxonomic diversity of higher fungi. I am adressing this issue through the phylogenetic analysis of samples originating from a broad network of European partner mycologists. I am also assembling a fungal extract library, aiming at revealing and promoting the bioactivities of these organisms in the field of human health.

     

    Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     

  • Jérôme CORTET

    Professeur(Université Paul-Valéry Montpellier III)

    Tél : +33 (0) 4 67 14 23 15

    Fax: +33 (0) 4 67 14 24 59

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     

     

  • JOFFRE Richard

    Directeur de Recherche ( DR1)/Directeur du CEFE

    Mes travaux portent sur la compréhension de la régulation du fonctionnement des écosystèmes terrestres en terme de flux de matière (eau, carbone, nutriments…). Initialement centrées sur les écosystèmes méditerranéens, mes activités ont été élargies à d’autres écosystèmes subissant de très fortes contraintes (les hauts plateaux andins). 

    My research focuses on the understanding of terrestrial ecosystems functioning in terms of fluxes (water, carbon, nutrients...). Initially centered on Mediterranean ecosystems, my research activities have been extended to the Andean highlands).

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Mots-clés:Ecologie fonctionnelle-  Changements planetaires -   Méditerranée - Andes - Quercus -  Chenopodium quinoa - Spectroscopie proche infrarouge

    Key-words:Functional Ecology - Global Change - Mediterranean Basin - Andes -Quercus - Chenopodium quinoa - NIRS

     

  • Johanne NAHMANI

    Chargée de recherche (CR1) 

    alt

    Responsable de l’équipe BIOFLUX

    Campus du CNRS

    1919, route de Mende
    34293 Montpellier 5
    tel:+33 (0)4 67 61 32 43
    fax:+33 (0)4 67 41 33 36

    e-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     

     

    Mots clés : 

    Macroinvertébrés du sol, Diversité, Rôle fonctionnel (Structuration des sols, Décomposition des litières), Perturbations anthropiques et changements globaux, Traits biologiques, écologiques et fonctionnels

  • Jules CHIFFARD

    Phd student - DoctorantChiffard Carricaburu 2014

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Research : Climatic and biotic drivers of species distributions in alpine landscapes -- Distribution des oiseaux dans les socio-écosystèmes montagnards

    Project : A long-term bird survey for mountain landscape birds -- Un suivi participatif national à long terme des oiseaux de montagne (!)

     

  • Laurent DORMONT

    LD

     

    Maître de conférences, Université Paul-Valéry Montpellier III

     

    Mon objectif est de comprendre le rôle et l’importance des odeurs et des médiateurs chimiques dans le fonctionnement et l’évolution des relations plantes-insectes. Je m’intéresse particulièrement aux aspects suivants : quelles sont les caractéristiques des odeurs et des signaux chimiques disponibles pour les insectes ? Quelle est l’activité biologique de ces molécules (réponse comportementale des insectes) ? Dans quelle mesure et à quel(s) niveau(x) ces interactions chimiques jouent un rôle dans le fonctionnement et l’évolution des systèmes plantes-insectes ?

    Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     

  • Nathalie FROMIN

    Chargée de recherche CNRS (CR1)    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     nathalie-fromin

    I am a soil ecologist studying plant - microorganisms - soil interactions in terrestrial ecosystems in a context of global change. My research aims at understanding the response of soil microbial communities and the processes they control to plant diversity in a changing world.

    See my publications onResearchGate

  • Nicolas Courbin

    NCourbinChercheur postdoctoral / Postdoctoral researcher

    J'étudie les mécanismes de la répartition spatiale des grands herbivores, des grands carnivores et des oiseaux marins dans le but d'approfondir nos connaissances sur les interactions prédateur-proies (jeu spatial prédateur-proie, stratégie d'alimentation, stratégie de recherche des prédateurs, stratégie anti-prédatrice des proies) et d'améliorer les mesures de gestion et de conservation de la faune.

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. or Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • Rumsais BLATRIX

    Chargé de recherche au CNRS

     

    Mon activité de recherche porte sur les aspects écologiques et évolutifs des interactions entre espèces. Les deux thèmes principaux que j'étudie sont les interactions symbiotiques entre plantes, fourmis et champignons, et les interactions entre ingénieurs d'écosystèmes dans la structuration du paysage.

     

    My research activity is focused on the ecological and evolutionary aspects of inter-specific interactions. My two main study topics are the symbiotic interactions among plants, ants and fungi, and the interaction among ecosystem engineers in landscape patterns.

     

    Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • Simon CHAMAILLE-JAMMES

    CNRS Researcher, Team Leader 'Landscape Dynamics and Biodiversity'alt

    Current Research

    I work to reveal how animals perceive and adjust to their environment, and why this matters for populations and ecosystems. My model of choice: large herbivores. Because you can (relatively) easily monitor their behaviour in natura, and they have important ecosystem effects. Some have high societal and economical values, so my research sometimes matter beyond basic science. We (as humans) are making the world's climate different. How this affects organisms in the hottest applied ecological question. I do my share to bring an answer to it

    Contact:
    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier 5

    tél : +33 (0) 467 61 33 02
    fax: +33 (0) 467 61 33 36

    simon.chamaille -[at]- cefe.cnrs.fr

     

  • Sylvain COQ

    altMaître de conférence

     

    email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Je m'intéresse aux relations entre les plantes, les herbivores et les organismes du sol, en intégrant un couplage entre les compartiments aériens et souterrains des écosystèmes.

    J'enseigne la biologie des organismes animaux et végétaux et divers aspects d'écologie de terrain, notamment en botanique. Je suis particulièrement investi dans la formation des futurs enseignants.

  • VOLAIRE Florence

     Chargée de Recherche INRA - HDRalt

    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier 5

     tél :  +33 4 67 61 33 30
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Intérêts personnels
    Mes travaux portent sur les réponses adaptatives des plantes herbacées pérennes aux sécheresses estivales sévères de type méditerranéen. Avec des approches écophysiologiques et agronomiques (menées à l’INRA), ce travail se positionne en collaboration étroite avec l’écologie fonctionnelle (Forecast - CNRS). L’objectif principal est d’analyser le fonctionnement des espèces et communautés herbacées sous contrainte hydrique forte dans le cadre du changement climatique. Un cadre conceptuel et terminologique unifié des stratégies adaptatives des plantes à la sécheresse a été proposé en 2018. Les études portent notamment sur la stratégie de dormance estivale et plus largement sur la généricité du compromis fonctionnel entre potentiel de croissance et survie au stress.

    Personal interests

    As an ecophysiologist, my research is focused on the adaptive responses of perennial herbaceous plants to severe summer droughts as occurring in Mediterranean and semi-arid areas. I have particularly analysed the adaptive strategies to cope with severe water deficit, such as summer dormancy. I am now developing collaborative research projects with geneticists and ecologists to understand plant traits and strategies associated with drought survival with application to plant breeding in forage species for better adaptation to increasing aridity under climate change.