• F Richard

     

    Professeur des Universités, Université de Montpellier

     

     

     

    Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • francoise

     

    Professeur des universités, Université de Montpellier

     

    Mes travaux de recherche concernent la biodiversité végétale et fongique source de substances naturelles (composés phénoliques, saponines, composés organiques volatils, peptides, exsudats racinaires) permettant les interactions de la plante ou du champignon avec son environnement (micro-organismes, microfaune, homme) et dont certaines présentent des activités biologiques valorisables par l’homme (dépollution, agro-alimentaire, pharmaceutique, industriel…) ou un impact négatif sur la santé humaine (toxines fongiques) .

     

    My research focuses on vegetal and fungal biodiversity source of natural substances (phenolic compounds, saponins, volatile organic compounds, peptides, root exudates) allowing interactions of the plant or the mushroom with its environment (microorganisms, microfauna, human) with biological activities valorizable by human (mycoremediation, agro-alimentary, pharmaceutical, industrial) or with a negative impact on human health (fungal toxin).

     

    Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • JMB1

     

    Chargé de recherche à l’INSERM

    Ma principale activité de recherche porte sur l’évolution et la diversité taxinomique des macromycètes, que j’aborde via l’analyse phylogénétique d’échantillons issus d’un large réseau de mycologues européens partenaires. Je constitue aussi une extractothèque fongique destinée à mettre en évidence et valoriser le potentiel bioactif de ces organismes dans le domaine de la santé humaine.

    My research is mainly focused on the evolution and the taxonomic diversity of higher fungi. I am adressing this issue through the phylogenetic analysis of samples originating from a broad network of European partner mycologists. I am also assembling a fungal extract library, aiming at revealing and promoting the bioactivities of these organisms in the field of human health.

     

    Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     

  • Lauren

          Doctorante

    CNRS CEFE (Room 212A)

    1919, route de Mende

    34293 Montpellier

    lauren.gillespie(at)cefe.cnrs.fr

     

    Sujet de thèse :L’impact du changement climatique sur le fonctionnement microbien du sol le long des gradients de diversité des arbres dans des forêts Européennes.

    Thesis subject:Soil microbial functioning under climate change across tree diversity gradients in European forests.

    Encadrants/Supervisors : Stephan HÄTTENSCHWILER, Nathalie FROMIN & Alexandru MILCU

     

    Objectif (français) : 

    Ma thèse fait partie du projet collaboratif « SoilForEUROPE » avec la participation de plusieurs partenaires en France, en Allemagne, en Belgique, en Suède et en Pays-Bas. SoilForEUROPE vise à comprendre la relation entre la diversité des espèces d’arbres et la diversité des organismes du sol, et leurs conséquences pour le fonctionnement des écosystèmes forestiers sous changement climatique à l’échelle Européenne.IMG 20170819 WA0007

    L’objectif de ma thèse est de comprendre les mécanismes sous-jacents de la résistance et la résilience du fonctionnement microbien (l’activité microbien et les flux de gaz) face à des évènements de sècheresse extrême sous conditions contrôlées (sur le terrain et à l’Ecotron Européen à Montpellier). Je vais également interagir étroitement avec l’ensemble des membres du consortium sur différents aspects liés aux activités microbiennes (la diversité microbienne, la diversité de la faune de sol, le fonctionnement des racines, etc.).   

    Objective (english) :

    My PhD is part of the SoilForEUROPE project including several partners from France, Germany, Belgium, Sweden, and the Netherlands. SoilForEUROPE aims to understand the relationships between tree species diversity and soil diversity, and their consequences for ecosystem functioning across major European forest types under climate change.

    The objective of my PhD is to understand the driving mechanisms of ecosystem resistance and resilience of microbial functioning (microbial activity and trace gas fluxes) to extreme drought events under controlled conditions (in the field and at the European Ecotron in Montpellier). I will also closely interact with all members of the consortium on related aspects (microbial diversity, soil fauna diversity, root functioning, etc.).

     

    Publications :

    Hättenschwiler S., Barantal S., Ganault P., Gillespie L., Coq S., (2018). Quels enjeux sont associés à la biodiversité des sols ? Innovations Agronomiques, 69, 1-14.

    Bristiel, P., Gillespie, L., Østrem, L., Balachowski, J., Violle, C., & Volaire, F. (2018). Experimental evaluation of the robustness of the growth–stress tolerance trade‐off within the perennial grass Dactylis glomerata. Functional Ecology, 32(8),1944-1958.
     
    Gillespie, L. M., & Volaire, F. A. (2017). Are winter and summer dormancy symmetrical seasonal adaptive strategies? The case of temperate herbaceous perennials. Annals of botany, 119(3), 311-323.
     
    Yap, T. A., Gillespie, L., Ellison, S., Flechas, S. V., Koo, M. S., Martinez, A. E., & Vredenburg, V. T. (2016). Invasion of the fungal pathogen Batrachochytrium dendrobatidis on California islands. EcoHealth, 13(1), 145.
     
     
    Études/Education :                                
     
    Master 2 (Second year of Master's program) (2015) : La relation entre croissance et survie au stress constitue-t-elle un compromis évolutif ou une relation dynamique: le cas de Dactylis glomerata L.(Is the relationship between growth and stress survival an evolutionary trade-off or a dynamic linkage: the case of Dactylis glomerata L.).  Encadré par : Florence VOLAIRE (Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive – CNRS – 34293 Montpellier – France). Formation : Master 2 Biodiversité, Ecologie et Environnement à l’Université Grenoble Alpes.
     
    Master 1 (First year of Master's program) (2014) : Effets du dérangement humain sur les oiseaux forestiers (Effects of anthropogenic disturbance on forest birds). Encadré par : Yves Bötsch (La Station Ornithologique Suisse – 6204 – Sempach – Suisse). Formation : Master 1 Biodiversité, Ecologie et Environnement – Université Grenoble Alpes – Grenoble – France.
     
    Bachelor (2008 – 2012) : Formation : Biology concentration in Ecology – San Francisco State University – California – USA
     
  •  

    Technicienne, Université de Montpellier

     

    Je cherche à mettre en évidence par des techniques analytiques et séparatives (CLHP, CCM, Chromatographie Flash) des molécules d’intérêts biologiques d’origine fongique et végétale. En parallèle, je participe à la constitution d’une extractothèque ( Basidiomycota / Ascomycota).

     

    Sur le terrain, je participe à la récolte de Macromycètes pour la recherche et pour l’enseignement de la mycologie aux étudiants de la faculté de pharmacie.

     

    courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • Chargé de recherche au CNRS

     

    Mon activité de recherche porte sur les aspects écologiques et évolutifs des interactions entre espèces. Les deux thèmes principaux que j'étudie sont les interactions symbiotiques entre plantes, fourmis et champignons, et les interactions entre ingénieurs d'écosystèmes dans la structuration du paysage.

     

    My research activity is focused on the ecological and evolutionary aspects of inter-specific interactions. My two main study topics are the symbiotic interactions among plants, ants and fungi, and the interaction among ecosystem engineers in landscape patterns.

     

    Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


  • MOREL Sylvie

    Maître de Conférences, Université de Montpellier

     

     

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     

  • Sylvie Madere jardinBotanique avril2009

    Professeur des Universités, Université de Montpellier

     

    Mes recherches portent sur les substances naturelles végétales et fongiques (composés phénoliques ou volatils) d’intérêt industriel présentant des applications en industrie agroalimentaire (arômes, compléments alimentaires) ou pharmaceutique (activités antioxydante, antiinflammatoire, anticancéreux, antimicrobienne), d’intérêt écologique (rhizosphère, écologie chimique) ou ayant un impact sur la santé humaine (toxines fongiques).

     

    My research focuses on plant and mushroom substances (i.e., phenolic compounds or volatiles) of industrial interest presenting applications in  food (flavours, alimentary complements) or pharmaceutical (antioxidants, antiinflammatory, anticancerous, antimicrobial) industries,  of ecological interest (rhizosphere, chemical ecology) or with an impact on human health (fungal toxins, pharmacological properties).

     

     Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     

     

  • altDirecteur de Recherche CNRS

    CEFE
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier 5
    Tél : +33/0 4 67 61 32 91
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    @Th_Lenormand

    My principal area of research is Evolutionary genetics and evolutionary ecology. I have a broad expertise in evolutionary biology, genetics and ecology. I have been working on adaptation and mutation (15 publications), local adaptation (12), evolution of genetic systems (14), evolution of gene duplicates (5), speciation (8), genetic conflicts (4), dispersal (3), biotic interactions (8), statistics and fitness measures (4). I have been working with many empirical systems (vertebrates, insects, crustaceans, fungi, plants, helminths, bacteria), in the lab and in the field.

    Currently, my scientific activity rests on three axes: first I do theoretical work (theoretical population genetics, statistics, and bioinformatics development). I am particularly interested currently on the evolution of gene expression and on fitness landscape models. Second, I run a wet lab using the small crustacean Artemia as a model system. I’m particularly interested currently on asexuality and biotic interactions. Third, I run a wet lab in microbiology (mainly on Escherichia coli but also S. cerevisiae and some Artemia symbionts and parasites). I am particularly interested currently on testing fitness landscape models.

  •  

    Yildiz

    Directeur de Recherche au CNRS, Director of Research at CNRS

    Mes travaux se fondent sur une démarche ethnoécologique et interrogent les relations Hommes-Natures sur les thèmes suivants : les possibles synergies entre savoirs locaux et scientifiques pour la conservation de la biodiversité; les processus de domestication et les dynamiques des agroécosystèmes et de l'agrobiodiversité ; les interactions bioculturelles à différentes échelles spatio-temporelles dans le cadre du changement global. 

    My work is based on an ethnoecological approach; I explore People-Nature relationships on the following themes: possible synergies between local and scientific knowledge for biodiversity conservation; domestication processes and dynamic of agroecosystems and agrobiodiversity; biocultural interactions at different spatio-temporal scales within the context of global change.

     

    Courriel / e-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.