• Catherine ROUMET

    Directrice de recherche CNRSCatherine Roumet

    CEFE/CNRS

    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier 5

    tél : 04 67 61 32 40
    fax : 04 67 61 33 36

    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

     Principaux thèmes de recherche

    Mes travaux de recherche portent sur l’étude de la diversité fonctionnelle des plantes herbacées, et plus particulièrement sur l’analyse comparative des systèmes racinaires. L’objectif est de comprendre la signification fonctionnelle des traits des systèmes racinaires et leur impact sur le fonctionnement des plantes et des écosystèmes.

  • Cyrille VIOLLE

    altDirecteur de recherche CNRS

    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier 5

    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    A l’interface entre écologie fonctionnelle et écologie des communautés, je cherche à comprendre les causes de variation de la biodiversité, aussi bien à l’échelle locale que continentale, et l’effet de changements de la biodiversité sur la dynamique et le fonctionnement des écosystèmes.

  • Eric GARNIER

    altDirecteur de Recherche (CNRS)

     CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier Cedex 5

    tél : +33 4 67 61 32 42
    fax : +33 4 67 61 33 36

    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    Thèmes de recherche

    Mes travaux portent sur la caractérisation de la diversité fonctionnelle des végétaux, abordée essentiellement par l’étude de leurs traits fonctionnels.

  • JOFFRE Richard

    Directeur de Recherche ( DR1)/Directeur du CEFE

    Mes travaux portent sur la compréhension de la régulation du fonctionnement des écosystèmes terrestres en terme de flux de matière (eau, carbone, nutriments…). Initialement centrées sur les écosystèmes méditerranéens, mes activités ont été élargies à d’autres écosystèmes subissant de très fortes contraintes (les hauts plateaux andins). 

    My research focuses on the understanding of terrestrial ecosystems functioning in terms of fluxes (water, carbon, nutrients...). Initially centered on Mediterranean ecosystems, my research activities have been extended to the Andean highlands).

    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    Mots-clés:Ecologie fonctionnelle-  Changements planetaires -   Méditerranée - Andes - Quercus -  Chenopodium quinoa - Spectroscopie proche infrarouge

    Key-words:Functional Ecology - Global Change - Mediterranean Basin - Andes -Quercus - Chenopodium quinoa - NIRS

     

  • LIMOUSIN Jean-Marc

    Limousin 2015Jean-Marc LIMOUSIN
    Chargé de Recherche CNRS (CR2)
    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
    +33 (4) 67 61 32 93
     
     
    My main resarch interests are:
    The water and carbon fluxes in forest ecosystems facing water limitation
    The physiological responses of trees to water stress
    The mechanisms leading to acclimation or mortality of trees under global-change
    type drought

     

     

     

  • Magali PROFFIT

    MagaliProffit

    Chargée de recherche au CNRS

     

    J'étudie le rôle de la médiation chimique dans le fonctionnement de différents types d´interactions plantes-arthropodes. J'ai pour objectif de caractériser l´impact de l’augmentation de polluants atmosphériques sur la rencontre entre espèces dans les interactions plantes-insectes et donc sur la résilience de ces interactions. J'étudie également les mécanismes évolutifs expliquant la nature des signaux chimiques ainsi que la détection de ces signaux dans les interactions plantes-pollinisateurs.

    I study the role of chemical mediation in the functioning of different types of plant-arthropod interactions. I aim at characterising the impact of increasing concentrations of atmospheric pollutants on the encounter between species in plant-insect interactions and hence on the resilience of these interactions. I also investigate the evolutionary processes explaining the nature of the chemical signals and how they are detected in plant-insect interactions.

    Courriel : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

     

     

  • MOUILLOT Florent

    Chargé de recherche (CRCN IRD)
    Chef d'équipe FORECAST

    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier 5

    tél :  +33 (0)4 67 61 32 92
    fax : 33 (0)4 67 61 33 36

    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    Thèmes de recherche

    Mes travaux portent principalement sur la modélisation de la dynamique et du fonctionnement des écosystèmes végétaux naturels terrestres à différentes échelles.

  • Olivier DURIEZ

    altMaitre de conférences à Université de Montpellier

    J’étudie les mécanismes comportementaux liés au mouvement, gouvernant l'utilisation de l’habitat et leurs conséquences sur la dynamique des populations chez les oiseaux. J’utilise une approche intégrative de la biologie de la conservation, à l’interface avec l’écologie comportementale, physiologie et écologie des populations.

    I study behavioural mechanisms related to movement, driving habitat use and their consequences on population dynamics in birds. I am using an integrative approach of conservation biology, at the interface with behavioural ecology, physiology and population ecology

    tél : 33 (0)4 67 61 33 02
    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

     

  • OURCIVAL Jean-Marc

    Ingénieur de Recherche (IR1)

    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier 5

    tél : +33 (0)4 67 61 32 93
    fax: +33 (0)4 67 61 33 36

    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    Visitez le site expérimental de Puechabon: http://puechabon.cefe.cnrs.fr/

     

  • Samuel CARO

    Chargé de recherche au CNRSCaro ID fieldwork2 sm rotated

    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier cedex 5

    Tél : +33/0 4 67 61 33 08
    Fax : +33/0 4 67 61 33 36
    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
    Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. 

    Bureau 208

  • Stephan HATTENSCHWILER

    Photo de Stephan Hättenschwiler        Directeur de recherche CNRS
            
    Directeur du département "Ecologie Fonctionnelle"

            This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
            tél :+33 (0)4 67 61 33 49

     

     

     

    I am interested in how changes in biodiversity and environmental conditions (atmospheric carbon dioxide, temperature, precipitation) affect plant-soil interactions, with a particular focus on plant litter and decomposer organisms. The main research goal is a mechanistic understanding of the drivers of biogeochemical cycles using experimental approaches in the field (alpine, temperate, Mediterranean and tropical forest ecosystems) and the laboratory.

  • Taïna LEMOINE

    Doctorante - Université Montpellier

    CEFE UMR 5175
    1919 Route de Mende
    34293 Montpellier FRANCE

    Deuxième étage, aile A, bureau n°206

    &

    AGAP UMR 1334
    2 Place Pierre Viala
    34060 Montpellier FRANCE

    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it./This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    Période :

    Novembre 2020 – Novembre 2023

    Financement :

    Projet ANR SCOOP : Sélectionner des plantes coopératives pour développer une agriculture plus durable (Coordination par Hélène Fréville, INRAE, AGAP).

    Encadrement :

    Cyrille Violle (UMR CEFE), Florian Fort (UMR CEFE) et Hélène Fréville (UMR AGAP).

    Mots-clés:complémentarité de niche, compétition, traits fonctionnels, stratégie d’utilisation de la ressource, agriculture, culture en mélange.

    Sujet de thèse :

    Qui coexiste avec qui ? Qui est en compétition avec qui ? Qui coopère avec qui ? Les interactions écologiques sont des processus majeurs qui influencent la coexistence des espèces et le fonctionnement des écosystèmes. Pour autant, les caractères phénotypiques qui confèrent aux espèces (ou aux génotypes) une aptitude à la compétition (ou à la coopération) élevée restent mal connus. C’est en particulier le cas pour les végétaux, tant sur les espèces sauvages que cultivées.

    De plus, la simplification des agrosystèmes couplée à l’utilisation massive d’intrants lors de la révolution verte a engendré une hausse sans précédent des rendements qui a permis de répondre aux besoins alimentaires des populations des pays industrialisés.

    Une des solutions envisagées pour limiter l’usage d’intrants, tout en maintenant des niveaux de production acceptables, est de réintroduire de la diversité dans les systèmes cultivés. Cette diversification des agrosystèmes peut se faire à l’échelle interspécifique comme dans les systèmes de culture associées (Bedoussac et al., 2015) mais aussi à l’échelle intraspécifique en cultivant des génotypes d’une même espèce en association au sein d’une parcelle.Cependant, augmenter la diversité dans une culture n’est pas toujours synonyme d’un meilleur fonctionnement de cette dernière. Les recherches doivent donc être poursuivies afin de concevoir des mélanges variétaux permettant d’assurer une productivité suffisante dans des agrosystèmes durables (Litrico & Violle 2015).

    Mon projet de thèse vise à comprendre par des approches comparatives en écologie fonctionnelle, qui s’appuie sur l’étude les variations de caractères, l’adaptation des plantes à leur environnement ainsi que les interactions qu’elles mettent en place. L’utilisation des traits fonctionnels est une manière d’appréhender la question de façon générique sous l’hypothèse que des traits candidats sont valides quelle que soit l’espèce (ou le génotype) considéré. J’étudie les interaction mises en place entre différents génotypes de blé dur afin de comprendre quels sont les mécanismes écologiques qui sous-tendent la relation diversité – productivité au sein de couverts monospécifiques. Je m’intéresse particulièrement aux traits racinaires qui restent encore peu étudiés à l’échelle des plantes cultivées.

    Publication :

    - Chabert, S., Lemoine, T., Cagnato, M. R., Morison, N., & Vaissière, B. E. (2018). Flower age expressed in thermal time: is nectar secretion synchronous with pistil receptivity in oilseed rape (Brassica napus L.)? Environmental and Experimental Botany, 155, 628-640.

    - Lemoine, T., Chabert, S., Fronteau, L., Conjeaud, J.-C., Vaissière, B. (2018). Mesurer et optimiser la sécrétion nectarifère. Bulletin Semences(259), 38-41.

    - Chabert, S., Lemoine, T., Fronteau, L., & Vaissière, B. E. (2017). Mesurer la sécrétion nectarifère: exemple d'une lignée hybride F1 et de son parent mâle stérile chez le colza d'hiver (Brassica napus L.). OCL, 24(6), D602.

     

  • VOLAIRE Florence

     Chargée de Recherche INRA - HDRalt

    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier 5

     tél :  +33 4 67 61 33 30
    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

    Intérêts personnels
    Mes travaux portent sur les réponses adaptatives des plantes herbacées pérennes aux sécheresses estivales sévères de type méditerranéen. Avec des approches écophysiologiques et agronomiques (menées à l’INRA), ce travail se positionne en collaboration étroite avec l’écologie fonctionnelle (Forecast - CNRS). L’objectif principal est d’analyser le fonctionnement des espèces et communautés herbacées sous contrainte hydrique forte dans le cadre du changement climatique. Un cadre conceptuel et terminologique unifié des stratégies adaptatives des plantes à la sécheresse a été proposé en 2018. Les études portent notamment sur la stratégie de dormance estivale et plus largement sur la généricité du compromis fonctionnel entre potentiel de croissance et survie au stress.

    Personal interests

    As an ecophysiologist, my research is focused on the adaptive responses of perennial herbaceous plants to severe summer droughts as occurring in Mediterranean and semi-arid areas. I have particularly analysed the adaptive strategies to cope with severe water deficit, such as summer dormancy. I am now developing collaborative research projects with geneticists and ecologists to understand plant traits and strategies associated with drought survival with application to plant breeding in forage species for better adaptation to increasing aridity under climate change.