• Benoit LAPEYRE

    photo web ben

     

    Assistant ingénieur au CNRS

     

    Mon domaine d’expertise principal est l’électrophysiologie. Je visualise la détection de composés organiques volatils (COVs) par les arthropodes en utilisant le dispositif expérimental de chromatographie en phase gazeuse couplé à l’électro-antennographie.

     

    My main field of expertise is electropysiology. I vusualise the detection of volatile organic compounds (VOCs) by arthropods using gas chromatography coupled with electro-antennography.

     

    Courriel : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

  • Bertrand SCHATZ

     

    B Schatz

    Directeur de recherche au CNRS, CID 52

     

    Je m’intéresse à l’écologie de la pollinisation, à l’évolution des interactions plantes-insectes et à la conservation de ces communautés. Mes travaux concernent surtout les figuiers en milieu tropical et les orchidées en milieu méditerranéen et ils portent sur la compréhension fondamentale de ces interactions et l’opérationnalité de leur conservation.

     

    I am interested in pollination ecology, in the evolution of plant-insect interactions and in the conservation of these communities. My studies concern tropical figs and Mediterranean orchids and they are focused on the fundamental understanding of these interactions and using fundamental insights for operational conservation.  

     

    Courriel : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

     

     

  • Françoise FONS

    francoise

     

    Professeur des universités, Université de Montpellier

     

    Mes travaux de recherche concernent la biodiversité végétale et fongique source de substances naturelles (composés phénoliques, saponines, composés organiques volatils, peptides, exsudats racinaires) permettant les interactions de la plante ou du champignon avec son environnement (micro-organismes, microfaune, homme) et dont certaines présentent des activités biologiques valorisables par l’homme (dépollution, agro-alimentaire, pharmaceutique, industriel…) ou un impact négatif sur la santé humaine (toxines fongiques) .

     

    My research focuses on vegetal and fungal biodiversity source of natural substances (phenolic compounds, saponins, volatile organic compounds, peptides, root exudates) allowing interactions of the plant or the mushroom with its environment (microorganisms, microfauna, human) with biological activities valorizable by human (mycoremediation, agro-alimentary, pharmaceutical, industrial) or with a negative impact on human health (fungal toxin).

     

    Courriel : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

  • Laurence MONDOLOT

    MondolotLaurenceR

     

    Maître de Conférences, Université de Montpellier

     

    Etude in situ des médiateurs chimiques des plantes (métabolites phénoliques surtout), intervenant lors de stress biotiques (modèle Helianthus/Sclerotinia ; Vitis/Plasmopara Vitis/Eutypa ; Leonardoxa/fourmis ; Coffea/Nématodes ; Oriza/Nématodes) ou abiotiques (détection de l'activité herbicide sur des graminées nuisibles…), ainsi que lors de variations du milieu (cas de la domestication chez le Manioc…), ou lors de variations physiologiques (cycle végétatif du caféier, exposition aux rayonnements UV de caféiers et de Centella asiatica …)

     

    Courriel : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

  • Laurent DORMONT

    LD

     

    Maître de conférences, Université Paul-Valéry Montpellier III

     

    Mon objectif est de comprendre le rôle et l’importance des odeurs et des médiateurs chimiques dans le fonctionnement et l’évolution des relations plantes-insectes. Je m’intéresse particulièrement aux aspects suivants : quelles sont les caractéristiques des odeurs et des signaux chimiques disponibles pour les insectes ? Quelle est l’activité biologique de ces molécules (réponse comportementale des insectes) ? Dans quelle mesure et à quel(s) niveau(x) ces interactions chimiques jouent un rôle dans le fonctionnement et l’évolution des systèmes plantes-insectes ?

    Courriel : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

     

  • LECONTE Anjélica

    Doctorante

    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier 5

    anjelica.leconte[at]cefe.cnrs.fr
    anjelica.leconte[at]compagniedesamandes.com

     

    Sujet : Identification de la kairomone attractive pour la guêpe de l’amande Eurytoma amygdali en vue de la mise au point du biocontrôle par piégeage massif.

     

    Encadrement :

    Directeur : Philippe Lucas (iEES Paris - équipe NEO)
    Co-directeur :Michael Staudt (CEFE - CNRS - équipe FORECAST)

    Financements : thèse CIFRE - Compagnie des amandes

     

    Résumé :

    Eurytoma amygdali Enderlein est un hymenoptère ravageur de l’amandier. La biologie de cet insecte est bien décrite. Il présente une seule génération annuelle. Les femelles pondent leurs œufs dans les jeunes amandes au printemps et la larve se développe dans le fruit qui reste accroché à l’arbre jusqu’au printemps suivant. L’émergence des adultes s’étale sur une période de 3-4 semaines en moyenne. Les femelles pondent 60 à 120 œufs, qu’elles soient accouplées ou non. Les femelles vierges engendrent des mâles alors que les femelles accouplées donnent des femelles. Pendant la ponte, la femelle dépose une phéromone anti-oviposition qui empêche les autres femelles de pondre dans une amande déjà infectée.

    Les seuls moyens efficaces de lutte contre ce ravageur requièrent l’utilisation d'insecticides. Les recommandations de la réduction de leur utilisation nécessitent la recherche de méthodes alternatives de lutte contre cet insecte ravageur. Il n'existe à ce jour aucune méthode de biocontrôle efficace permettant un développement durable de la culture d'amandes biologiques en France.

    L’objectif de ce projet de thèse est d’exploiter ces résultats en identifiant les kairomones responsables de l’attraction des femelles d’E. amygdali puis en élaborant un mélange attractif qui pourra servir ultérieurement pour un piégeage massif dans les vergers des femelles de ce ravageur.

    Mon travail au CEFE sur la 1ère année de thèse sera de prélever, d'identifier et de quantifier les COV émis par les amandiers par des méthodes de GC-MS, PTR-MS et SPME en conditions contrôlées mais aussi naturelles. A partir de ces résultats, les deux dernières années de thèse auront lieu à l'INRAe Versailles pour identifier les COV détéctés par les femelles E. amygdali par EAG et GC-EAG, puis déterminer quels sont les COV ayant une activité kairomonale pour les femelles par olfactométrie.

    Projet connexe :
    Tout comme la kairomone, l’utilisation de phéromone anti-oviposition présente un fort potentiel pour lutter efficacement contre la guêpe de l’amandier. La caractérisation de cette phéromone pourra faire l'objet d'un sous-projet au sein de ma thèse.

    Youtube : présentation de thèse

     

  • Lise ROY

    Roy Lise small

    Maître de Conférences, Université Paul Valéry Montpellier III

     

    Intéressée par les dynamiques de populations d’arthropodes en agroécosystèmes, j’étudie (1) les effets de l’interférence entre activités agricoles et deux grandes forces évolutives sur les arthropodes - la migration et la sélection naturelle –, (2) les interactions biotiques impliquant des arthropodes bioagresseurs et auxiliaires potentiels. Je dirige ces travaux suivant une approche transdisciplinaire à l'interface entre recherche fondamentale et recherche opérationnelle.

     

    I am interested in the dynamics of arthropod populations in agroecosystems and am studying (1) the effects of interference between farming activities and two major evolutionary forces on arthropods - migration and natural selection - and (2) biotic interactions involving arthropod pests and potential beneficials. I lead this work following a transdisciplinary approach at the interface between fundamental and operational research.

     

    Courriel : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

       
  • Magali PROFFIT

    MagaliProffit

    Chargée de recherche au CNRS

     

    J'étudie le rôle de la médiation chimique dans le fonctionnement de différents types d´interactions plantes-arthropodes. J'ai pour objectif de caractériser l´impact de l’augmentation de polluants atmosphériques sur la rencontre entre espèces dans les interactions plantes-insectes et donc sur la résilience de ces interactions. J'étudie également les mécanismes évolutifs expliquant la nature des signaux chimiques ainsi que la détection de ces signaux dans les interactions plantes-pollinisateurs.

    I study the role of chemical mediation in the functioning of different types of plant-arthropod interactions. I aim at characterising the impact of increasing concentrations of atmospheric pollutants on the encounter between species in plant-insect interactions and hence on the resilience of these interactions. I also investigate the evolutionary processes explaining the nature of the chemical signals and how they are detected in plant-insect interactions.

    Courriel : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

     

     

  • Manon VITOU

     

    Technicienne, Université de Montpellier

     

    Je cherche à mettre en évidence par des techniques analytiques et séparatives (CLHP, CCM, Chromatographie Flash) des molécules d’intérêts biologiques d’origine fongique et végétale. En parallèle, je participe à la constitution d’une extractothèque ( Basidiomycota / Ascomycota).

     

    Sur le terrain, je participe à la récolte de Macromycètes pour la recherche et pour l’enseignement de la mycologie aux étudiants de la faculté de pharmacie.

     

    courriel : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

  • Mathieu JORON

    Directeur de Recherche / Senior scientist

    I study the evolution of adaptive diversity, using colour patterns in butterflies as a model. In my group, we integrate many different approaches, including ecology, genetics, and modelling, to try and untangle how multiple factors influence the evolution and maintenance of diversity and polymorphisms.

    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

  • Nicolas Barthes

    Ingénieur de recherche au CNRS - Docteur en Chimie des biomoléculesnico

    Responsable de la Plateforme d'Analyses Chimiques en Ecologie du CEFE / LabEx CEMEB

    CEFE - UMR 5175 CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier cedex 5

    Tél : +33/0 6 01 92 85 05

    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

     

  • Philippe LA FISCA

    lafisca

     

    Adjoint Technique, Université de Montpellier

     

    Etude in situ des médiateurs chimiques des plantes (métabolites phénoliques surtout), intervenant lors de stress biotiques (modèle Leonardoxa/fourmis ; Coffea/Nématodes ; Oriza/Nématodes ; Vitis/Eutypa …) ou abiotiques (détection de l'activité herbicide sur des graminées nuisibles…), ainsi que lors de variations du milieu ou lors de variations physiologiques (cycle végétatif du caféier, exposition aux rayonnements UV de Caféiers et de Centella asiatica …)

     

    Courriel : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

  • Sylvia CAMPAGNA

    Sylvia CAMPAGNA3

    Maître de Conférences (CNU 64-65), Université de Nîmes
    CEFE, 2ème étage, Aile B, Bureau 209


    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier cedex 5

    Tél : +33/0 4 67 61 33 17

    sylvia.campagna(at)cefe.cnrs.fr

     

    Keywords : Marine Mammals - Chemical Ecology  - Sensory Perception - Electrophysiology

  • Sylvie MOREL


    MOREL Sylvie

    Maître de Conférences, Université de Montpellier

     

     

    This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

     

  • Sylvie RAPIOR

    Sylvie Madere jardinBotanique avril2009

    Professeur des Universités, Université de Montpellier

     

    Mes recherches portent sur les substances naturelles végétales et fongiques (composés phénoliques ou volatils) d’intérêt industriel présentant des applications en industrie agroalimentaire (arômes, compléments alimentaires) ou pharmaceutique (activités antioxydante, antiinflammatoire, anticancéreux, antimicrobienne), d’intérêt écologique (rhizosphère, écologie chimique) ou ayant un impact sur la santé humaine (toxines fongiques).

     

    My research focuses on plant and mushroom substances (i.e., phenolic compounds or volatiles) of industrial interest presenting applications in  food (flavours, alimentary complements) or pharmaceutical (antioxidants, antiinflammatory, anticancerous, antimicrobial) industries,  of ecological interest (rhizosphere, chemical ecology) or with an impact on human health (fungal toxins, pharmacological properties).

     

     Courriel : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.