Ecologie comparative des organismes, des communautés et des écosystèmes

Cyrille VIOLLE

altChargé de recherche (CR1)

CEFE/CNRS
Campus du CNRS
1919, route de Mende
34293 Montpellier 5

Tél : +33/0 4 67 61
Fax : +33/0 4 67 61 33 36

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

A l’interface entre écologie fonctionnelle et écologie des communautés, je cherche à comprendre les causes de variation de la biodiversité, aussi bien à l’échelle locale que continentale, et l’effet de changements de la biodiversité sur la dynamique et le fonctionnement des écosystèmes.

Intérêts :

altJe travaille principalement sur les végétaux (p. ex. macrophytes aquatiques, espèces herbacées de prairies inondables, espèces herbacées des milieux méditerranéens, espèces ligneuses des régions tempérées et tropicales) mais également sur les microorganismes (bactéries, protistes). Je travaille à la fois sur la diversité taxinomique, fonctionnelle, phylogénétique et génétique. Tout au long de ces travaux, je privilégie la prise en compte et l’étude du rôle fonctionnel des espèces au sein d’un assemblage d’espèces (= communauté). Une hypothèse centrale à l’origine de ma démarche est que certains caractères biologiques des organismes, leurs traits fonctionnels, déterminent leurs interactions avec les conditions abiotiques d’une part, et avec les autres espèces d’autre part. Les traits fonctionnels sont donc non seulement un moyen puissant d’appréhender la diversité des organismes sous un angle fonctionnel plutôt que taxinomique, mais aussi une des clés du passage du fonctionnement des individus vers l'écosystème et le paysage.

altThèmes de recherche :

- Traits et assemblage des communautés - rôle de la diversité des traits dans le maintien de la biodiversité ; variation de la diversité fonctionnelle le long de gradients environnementaux ; relations entre diversités fonctionnelle, taxinomique et phylogénétique

- Biodiversité et fonctionnement des écosystèmes - rôle de la diversité fonctionnelle dans le fonctionnement des écosystèmes (p. ex. productivité) ; approches expérimentales et théoriques ; test de la complémentarité entre espèces

- Biogéographie fonctionnelle et macrophysiologie - Répartition spatiale de la diversité fonctionnelle, du local et global, ses déterminants et ses conséquences pour le fonctionnement des écosystèmes ; écoinformatique et développement de bases de données sur les traits des espèces

alt- Variabilité intraspécifique des traits fonctionnels - rôle de la variabilité intraspécifique (phénotypique et génétique) dans la coexistence des espèces et l’assemblage des communautés ; approche individu-centrée des règles d’assemblage en écologie des communautés ; mise en évidence de compromis physiologiques et de règles allométriques au niveau intraspécifique ; déterminisme génétique des traits fonctionnels

Publications :