Bienvenue au CEFE

Le CEFE est l'un des plus importants laboratoires de recherche en Ecologie en France. Le CEFE développe ses activités sur les grandes préoccupations des sociétés : la biodiversité, les changements à l’échelle planétaire et le développement durable. Une grande partie des recherches porte sur les écosystèmes méditerranéens et tropicaux.
Lire la suite

Welcome to the CEFE

The CEFE is currently the largest French research center in Ecology. Our Mission: perform independent, fundamental scientific research on the dynamics of biodiversity, planetary environmental change, and sustainable development.
Read more

A la une

Toxoplasmose : attraction mortelle du chimpanzé parasité pour le léopard

Communiqués de presse
 
8 février 2016
Toxoplasmose : attraction mortelle du chimpanzé parasité pour le léopard
Des chercheurs du Centre d'écologie fonctionnelle et évolutive (CNRS/Université de Montpellier/Université Paul Valéry Montpellier 3/EPHE) ont montré que des chimpanzés infectés (...) lire la suite

Séminaires d'Ecologie et d'Evolution de Montpellier

Livres

Livestock Guarding Dogs

Cultural heritage icons with a new relevance for mitigating conservation conflicts

Couv

John D. C. Linnell and Nicolas Lescureux

Le travail décrit dans ce livre est le fruit d’une action pilote sur les grands carnivores développée au sein du projet Support to the European Commission’s policy on large carnivores under the Habitats Directive – phase 2 (contract no. 07.0307/2013/654446/ SER/B.3), financé par la Commission Européenne via l’Istituto di Ecologia Applicata, Rome, sous la supervision de la Large Carnivore Initiative for Europe (IUCN/SSC LCIE). L’objectif de cet ouvrage est d’inspirer les bonnes pratiques et d’améliorer la communication entre acteurs, en explorant notamment l’utilisation des chiens de troupeaux dans l’histoire et leur pertinence actuelle pour réduire les conflits entre élevage et grands prédateurs.

Lire la suite...

Publications récentes

Fonte des glaces de l’Arctique : la surprenante adaptation du mergule nain

19 janvier 2015

A cause du réchauffement planétaire en cours, les glaces de l’océan Arctique fondent à vue d’œil... Leur disparition induira-t-elle fatalement l’extinction des animaux qui en dépendent pour leur alimentation, comme le craignent de nombreux scientifiques ? Pas forcément, indique une étude menée par des chercheurs du Centre d'écologie fonctionnelle et évolutive et du laboratoire LIttoral environnement et sociétés, et réalisée sur l’oiseau de mer mergule nain (Alle alle) vivant dans l’Archipel François-Joseph, à l'extrême nord de la Russie. Publiés en ligne le lundi 12 janvier dans la revue Global Change Biology, ces travaux montrent en effet, qu’en l’absence de glace de mer le mergule nain est capable d’une surprenante adaptation, lui permettant de s’alimenter ailleurs. En savoir plus

Autres actualités

Un article dans Ouest France sur Amélie Lescroë

amelie

Les scientifiques dont Amélie Lescoël (ici à gauche dans la cabane) posent mini-caméras et GPS sur des fous de Bassan. © DR

Lire dans Ouest France