Ecologie spatiale des populations

Thierry Boulinier

altDirecteur de Recherche au CNRS (DR1)

Directeur Adjoint de l'OSU OREME

CEFE/CNRS
Campus du CNRS
1919, route de Mende
34293 Montpellier cedex 5

tél : +33/0 4 67 61 32 67
fax : +33/0 4 67 61 33 36

thierry.boulinier(AT)cefe.cnrs.fr

 

Page web personnelle

Google Scholar ID

Mots clés
Discipline : Ecologie
Thématiques : Ecologie Spatiale, Ecologie du comportement, Ecologie évolutive, Ecologie des communautés, Interactions Durables, Biologie de la Conservation
Organismes biologiques : Oiseaux, Tiques
Milieux : Terrestre, Marin
Techniques : Analyse de données, Expérimentation et suivis sur le terrain, Modélisation, Analyses au laboratoire (immunologie, génétique des populations)
Autres mots clés : Sélection de l'habitat, Dispersion, Interactions hôte-parasite, Effets maternels, Immuno-écologie, Dynamique de la biodiversité, Taux d'extinction, Fragmentation du paysage


altThèmes de recherche

Les espèces animales vivent dans un environnement naturellement subdivisé à différentes échelles spatiales et ceci va avoir des conséquences sur l’écologie et l’évolution de leurs populations. Par ailleurs, les activités humaines sont à l’origine de changements de l’environnement dont les effets sur la dynamique de la diversité biologique vont dépendre de leur dimension spatiale. Dans ce contexte, je m’intéresse aux effets du comportement des individus et de leurs réponses phénotypiques sur le fonctionnement des populations et des communautés.

Les travaux reposent sur des approches observationnelles, théoriques et expérimentales menées à différents niveaux d’organisation biologique (individus dans des populations, populations en interactions, métacommunautés).

altLes sujets plus spécifiquement abordés sont:

1 . Rôle du comportement dans la dynamique des populations subdivisées:
- Motivations et conséquences des comportements de dispersion
- Mécanismes de sélection de l’habitat de reproduction basé sur les congénères

2 . Importance de l'espace et de l'hétérogénéité entre individus dans les interactions hôte-parasite:
- Dispersion et écologie des interactions hôte-parasite
- Ecologie et évolution d’une réponse maternelle induite, la transmission maternelle d’anticorps chez les vertébrés

3 . Dispersion et dynamique des communautés animales
- Facteurs affectant les taux d’extinction et de turnover dans les communautés d’oiseaux (fragmentation du paysage, sélection sexuelle…)
- Dispersion des individus et variabilité de la composition des communautés

Les travaux menés soulignent l'importance de considérer la dimension spatiale quand on étudie les facteurs affectant la dynamique de la biodiversité, et ils ont des implications en termes de biologie de la conservation mais aussi d'épidémiologie.


altProgrammes de recherche sur le terrain

Contribution à plusieurs programmes impliquant des espèces d’oiseaux marins (Mouette tridactyle Rissa tridactyla et alcidés) et leur parasite Ixodes uriae. Depuis quelques années, nous travaillons aussi en sub-Antarctique.

Notre principal site d'étude se trouve sur l'île d'Hornoeya, Norvège (un site exceptionnel, sur lequel nous travaillons avec nos collègues norvégiens).

altProjets terminés ou en cours :

1 - programme financé par le Ministère de l’Ecologie (Programme Lit’Eau-Erika) sur l’Origine des oiseaux marins touchés par la marée noire de l’Erika: génétique des populations du guillemot de Troïl et échelle spatiale de l’impact écologique,

2 - Depuis 1998, programme financé par l’Institut Polaire Français (IPEV, programme n°333 ‘‘Parasito-arctique’’) sur la Dynamique de la diversité et la dispersion dans un système hôtes-parasites spatialisé: oiseaux de mer, tiques et Borrelia burgdorferi. Ce volet fait l'objet d'une Tache d'Observation mise en place dans le cadre de l'OSU-OREME.

alt3 - projets ANR JCJC (2005-2008; resp. Thierry Boulinier) et ANR Blanche EVEMATA (2012-2015) sur l’Ecologie évolutive de la transmission maternelle d’anticorps (resp. Thierry Boulinier; partenaires: CEFE; MIVEGEC; Unité INRA Génétique Animale et Biologie Intégrative; Unité INRA Epidémiologie Animale).

Ces programmes sont conduits en collaboration avec des chercheurs de Tromsø, Norvège (Torkild Tveraa, NINA, FRAM center) et du Laboratoire ‘‘Maladies Infectieuses et Vecteurs: Ecologie, Génétique et Contrôle (MIVEGEC)’’ UMR 5290 CNRS-IRD-UM1-UM2, Montpellier (Karen McCoy). Le travail de terrain est principalement mené dans l’arctique Norvégien.

Le projet ANR EVEMATA implique deux autres partenaires, en particulier Bertrand Bed'Hom de l'Unité INRA 'Génétique Animale et Biologie Intégrative' et Elsa Jourdain de l'Unité INRA 'Epidémiologie Animale'.

4 - Volet 'Immuno-écologie' des suites d'un projet financé par l'AIRD sur l"Écologie évolutive et modélisation de la circulation des virus Influenza aviaire dans l'environnement" (resp. du volet: THierry Boulinier; responsable du projet: Michel Gauthier-Clerc). Ce volet fait l'objet d'une Tache d'Observation sur le suivi de la circulation d'agents infectieux au sein des populations de Goélands leucophée Larus michaellis en Méditerranée, mise en place dans le cadre de l'OSU-OREME.

5 - En collaboration avec le CEBC, le CRVOI et la Réserve Naturelle des Terres Australes et Antarctiques Françaises, et dans le cadre du Plan National d'Action pour l'Albatros d'Amsterdam, une étude est menée sur l'éco-épidémiologie de la circulation d'agents infectieux au sein des populations d'oiseaux marins de l'île d'Amsterdam et sur les moyens de gestion possibles à mettre en place pour la conservation de ces espèces. Les travaux portent en particulier sur l'albatros à bec jaune. Ce travail rentre dans le cadre du programme ECOPATH, soutenu par l'Institut Polaire Français (programme IPEV n°1151, resp. Th. Boulinier & K. McCoy, MIVEGEC), qui porte sur l'écologie de la circulation des agents infectieux dans les populations d'animaux coloniaux des Terres Australes.

alt


altCursus

2003 : Habilitation à Diriger des Recherches, Université Pierre & Marie Curie (Paris VI), France

1996 : Thèse de Doctorat Vétérinaire, Ecole Vétérinaire d'Alfort, Maisons-Alfort, France

1995 : Thèse de Doctorat en Ecologie, Université Pierre & Marie Curie (Paris VI), France (encadrant: Etienne Danchin)


1991-1992 : D.E.A. d'Ecologie, Université Pierre & Marie Curie (Paris VI), Paris, France

1987-1991 : Ecole Vétérinaire d'Alfort, Maisons-Alfort, France



Postes occupés

alt2013-actuellement: Directeur de Recherche au CNRS (DR1)

2013: Visiting Scientist, Carleton University / National Wildlife Research Center - Environnement Canada, Ottawa

2011-actuellement: Directeur Adjoint de l'OSU OREME

2009-2012: Directeur du Département Ecologie Evolutive du CEFE

2007-2013: Directeur de Recherche au CNRS (DR2)

2005-2009 : Chercheur CNRS dans le Département 'Biologie des populations' du Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (CEFE) - CNRS UMR 5175, Montpellier, France. Responsable de la nouvelle équipe "Ecologie Spatiale des Populations" issue du regroupement des équipes "Ecologie Spatiale des Populations" et "Interactions Individus-Populations-Environnement".

2004 - actuellement: Adjunct Assistant Professor au Département de Biologie de l'Université de Queen's, Canada.


alt2001 - 2004 : Chercheur CNRS (CR1). Responsable de l'Equipe 'Ecologie du Comportement et Biologie de la Conservation' au sein du Laboratoire d'Ecologie, CNRS UMR 7625, Université Pierre & Marie Curie (Paris VI), Paris, France.

1998 - 2000 : Postdoc, Department of Biology, University of Oslo, Oslo, Norway (avec Nils Chr. STENSETH).

1997 - 1998 : Postdoc, Patuxent Wildlife Research Center, USGS, Laurel, Maryland, USA et Department of Statistics, North Carolina State University, Raleigh, North Carolina, USA (avec Jim Nichols et Ken Pollock)

 

Autres responsabilités:    PLOS ONE

- Editeur associé de Journal of Animal Ecology,   PLOS One,    Marine Ornithology.

- Membre du comité LS8 Starting Grant de l'ERC, membre (2013) du Comité Discovery Grants en Ecologie et Evolution du CRSNG/NSERC (Canada), Membre de Faculty of 1000.

 

SELECTION DE PUBLICATIONS RECENTES (voir liste plus complète, avec PDF, sur ma page web personnelle)

Ponchon, A., Garnier, R., Gremillet, D. & Boulinier, T. 2015. Predicting population responses to environmental change: the importance of considering informed dispersal strategies in spatially structured population models. Diversity & Distribution 21: 88-100.

Ponchon, A., Grémillet, D., Doligez, B., Chambert, T., Tveraa, T., González-Solís, J. & Boulinier, T. 2013. Tracking prospecting movements involved in breeding habitat selection: insights, pitfalls and perspectives. Methods in Ecology and Evolution 4: 143-150.

Ramos, R., Garnier, R., Gonzalez-Solis, J. & Boulinier, T. 2014. Long antibody persistence and transgenerational transfer of immunity in a long-lived vertebrate. The American Naturalist 184: 764-776.

Garnier, R., Gandon, S., Harding, K.C. & Boulinier, T. 2014. Length of intervals between epidemics: evaluating the influence of maternal transfer of immunity. Ecology & Evolution 4: 568–575.

Garnier, R., Boulinier, T. & Gandon, S. 2013. Evolution of the temporal persistence of immune protection. Biology Letters 9: 20130017.

Garnier, R., Boulinier, T. & Gandon, S. 2012. Coevolution between maternal transfer of immunity and other resistance strategies against pathogens. Evolution 66: 3067-3078.

Garnier, R., Ramos, R., Staszewski, V., Militão, T., Lobato, E., González-Solís, J. & Boulinier, T. 2012. Maternal antibody persistence: a neglected life history trait with implications from albatross conservation to comparative immunology. Proceedings of the Royal Society, London B 279: 2033-2041.

Chambert, T., Staszewski, V., Lobato, E., Choquet, R., McCoy, K.D., Tveraa, T. & Boulinier T. 2012. Exposure of Black-legged kittiwakes to Lyme disease spirochetes: dynamics of the immune status of adult individuals and effects on their survival. Journal of Animal Ecology 81: 986-995.

Choquet, R., Carrie, C., Chambert, T. & Boulinier, T. 2013. Estimating transitions between states using measurements with imperfect detection: application to serological data. Ecology 94: 2160-2165.

Dietrich, M., Kempf, F., Boulinier, T. & McCoy, K.D. 2014. Tracing the colonisation and diversification of the worldwide seabird ectoparasite Ixodes uriae. Molecular Ecology 23: 3292-3305.

Dietrich, M., Lobato, E., Boulinier, T.  & McCoy, K.D. 2014. An experimental test of host specialisation in a ubiquitous polar parasite: a role for adapation? Journal of Animal Ecology 83: 576–587.

Lobato, E., Pearce, J., Staszewski, V., Gómez-Díaz, E., González-Solís, J.. Kitaysky, A.S., McCoy, K.D. & Boulinier, T. 2011. Species and location effects on the prevalence of antibodies anti Lyme disease Borrelia spirochaetes in seabirds breeding in North Pacific islands. Vector Borne and Zoonotic Diseases 11: 1521-1527.

Hammouda, A., Pearce-Duvet, J., Chokri, M.A., Arnal, A., Gauthier-Clerc, M., Boulinier, T. & Selmi, S. 2011. Prevalence of Influenza A antibodies in yellow-legged gull (Larus michahellis) eggs and adults in southern Tunisia. Vector Borne and Zoonotic Diseases 11: 1583-1590.

Hammouda, A., Pearce-Duvet, J., Boulinier, T. & Selmi, S. 2014. Egg sampling as a possible alternative to blood sampling when monitoring the exposure of yellow-legged gulls (Larus michahellis) to avian influenza viruses. Avian Pathology 43: 547-51.

Arnal*, A., Gómez-Díaz, E.*, Cerdà-Cuéllar, M., Lecollinet, S., Pearce-Duvet, J., Busquets, N., García-Bocanegra, I., Pagès, N., Vittecoq, M., Hammouda, A., Samraoui, B., Garnier, R., Ramos, R., Selmi, S., González-Solís, J., Jourdain, E. & Boulinier, T. 2014. Circulation of a Meaban-like virus in yellow-legged gulls and seabird ticks in the western Mediterranean Basin. PLOS One 9: e89601.    (*: equal contribution)

Arnal, A.*, Vittecoq, M.*, Pearce-Duvet, J., Gauthier-Clerc, M., Boulinier, T. & Jourdain, E. 2014. Laridae: A neglected reservoir that could play a major role in avian influenza virus epidemiological dynamics. Critical Reviews in Microbiology, doi:10.3109/1040841X.2013.870967.     (*: equal contribution)