• Aurélie CELERIER

     

    Maître de Conférences à l'Université Montpellier II

    rencontre nocturne


    CEFE/CNRS

    Campus du CNRS

    1919, route de Mende
    34293 Montpellier cedex 5


    Tél : +33/0 4 67 61 33 17
    Fax : +33/0 4 67 61 33 36

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     

     

  • Aurélie COULON

    Aurelie.Coulon

    Associate Professor in spatial ecology at the Muséum national d'Histoire naturelle                                                                                                                                                        

    My research focuses on movement ecology: I study the factors influencing animal movements (especially dispersal) and gene flow, with a particular emphasis on landscape composition and structure. I also study how human-triggered landscape modifications like fragmentation affect animal movements; and the consequences on population functioning and structure. My research is hence tightly linked to the management/conservation of populations, and to landscape management (e.g. connectivity restoration, french Trame Verte et Bleue policy).

  • Aurélien BESNARD

    altLecturer / Maître de Conférences

    HDR depuis le 04/09/2013mémoire à télécharger ici

    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier 5
    France 


    Tél. :     +33 (0)4 67 61 32 94
    Fax      :+33 (0)4 67 41 21 38

     Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

    Keywords:Biostatistics; Conservation biology; Amphibians; Birds, Reptiles, Quantitative ecology; Population Dynamics and Demography, Sampling designs.

     

  • Claudine MONTGELARD

    Maitre de Conférence (EPHE)

    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier 5

     tél : 33 (0)4 67 61 33 04
     fax: 33 (0)4 67 41 21 38

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     THEMES DE RECHERCHE

    Mes thèmes de recherche concernent la phylogénie, la phylogéographie et l'évolution moléculaire à partir de l'analyse des séquences de gènes mitochondriaux et nucléaires. L’objectif est de répondre, à l’aide de l’outil moléculaire, à des questions de biodiversité et systématique évolutive à l’échelle des vertébrés (mammifères, amphibiens et reptiles). Je m’intéresse aussi à l’échelle temporelle (datations moléculaires) des différents niveaux de diversifications ce qui permet de confronter les inférences moléculaires avec les données morphologiques, paléontologiques et biogéographiques.

  • Doris Gomez

    CNRS Researcher

    dodoko petitetaille

    Address:

    CEFE/CNRS,Campus du CNRS
    1919, route de Mende,34293 Montpellier cedex 5

    Phone : +33/0 4 67 61 32 60

    E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    I study visual communication at various scales: color perception, role of coloration in communication/camouflage, informative content of signals, evolution of signal design at large evolutionary scale. At the frontier between biology and physics, I study complex optical phenomena in birds and butterflies.

  • Interactions Humains Animaux

    Notre équipe travaille sur les interactions entre humains et animaux selon une approche interdisciplinaire qui tient explicitement compte de leurs caractéristiques biologiques, comportementales, sociales et culturelles. Nous nous intéressons en particuliers aux questions de gestion de la faune sauvage et des animaux domestiques en interaction avec les activités humaines. Nous évoluons le long d’un gradient qui va de la conception et de la mise en place de protocoles d’échantillonnage, l’étude de la dynamique et de la distribution des populations, l'étude des savoirs écologiques, des perceptions et des pratiques des acteurs impliqués dans la gestion, jusqu’aux recommandations de gestion et la contribution aux processus de prise de décision et d’élaboration ou d’évaluation de politiques publiques de gestion et de conservation de la nature.

    Afin d’étudier la dynamique des populations sauvages nous développons des méthodes et outils statistiques. La plupart de nos travaux s’inscrivent en biologie et géographie de la conservation. Ceux-ci cherchent à développer des interfaces entre spécialistes en statistiques et gestionnaires d’aires protégées ou conservationnistes pour mieux étudier l’évolution des paramètres démographiques et populationnels des espèces et ainsi définir des politiques de protection, de prélèvement et de gestion plus adaptées.

    Nos travaux mobilisent également des approches et méthodes sociologiques, ethnologiques et de géographie humaine afin de mieux comprendre les relations entre humains et animaux. Nous étudions les savoirs écologiques et éthologiques des populations locales et les rétroactions entre dynamiques de population, écologie spatiale et géographie animale selon les perceptions et pratiques des chasseurs, éleveurs, bergers, agriculteurs, gestionnaires d’aires protégées et environnementalistes.

    A partir de l’analyse des controverses sociopolitiques ou dans le cadre de projets de recherche-action relatifs à la gestion de populations gibiers, des dégâts liés au gibier ou aux grands prédateurs, de populations d’espèces menacées, nous explorons dans différents contextes socio-écologiques, comment l’écologie et les comportements des animaux domestiques et sauvages façonnent les relations des humains avec ces animaux et les réseaux de relations complexes et dynamiques entre acteurs humains ; et comment en retour ces relations façonnent l’écologie et les comportements animaux dans le temps et l’espace.

    Notre équipe a ainsi une activité fortement interdisciplinaire, croisant l’écologie, la géographie, l’ethnologie, la statistique et la modélisation mathématique et multi-agents spatialisée ou non. Nous réalisons une approche critique de nos approches interdisciplinaires et conduisons une réflexion spécifique de longue haleine sur l’interface science/gestion et l’efficacité des politiques publiques. Nous nous impliquons dans de nombreuses missions de conseil scientifiques auprès des services de l’Etat, des gestionnaires d’aires protégées, des organismes locaux, régionaux et internationaux en liens avec la gestion, l’exploitation et la conservation de la faune sauvage. Nous enseignons dans des masters et spécialisations de plusieurs Grandes Ecoles et Universités, en France principalement. Enfin, nous organisons régulièrement des formations spécifiques pour le milieu socio-professionnel des gestionnaires de la nature, les étudiants et les chercheurs.

    Nous entretenons de solides partenariats de long terme avec des acteurs publics (OFB, ex. AFB et ONCFS, Parcs Nationaux), para-publics (CBN, ONF, Réserves naturelles de France, Fédération des Parcs naturels régionaux) et privés (bureaux d’étude, zoos, associations). Partant du constat que nos doctorant.e.s et post-doctorant.e.s ne trouveront pas tou.te.s un poste académique, nous entretenons des liens étroits avec le milieu non-académique dans le souci de leur intégration professionnelle.

    Les trois axes qui structurent l’équipe sont :

    Axe 1 : gestion des populations animales exploitées

    Modèles d’étude : ongulés (sangliers) et oiseaux.

    Partenariat fort avec OFB (ex. ONCFS/AFB) et Fédérations départementales de chasseurs   

     

    Axe 2 : gestion des populations de grands mammifères

    Grands carnivores (ours, loup, lynx) et cétacés (grands dauphins)

    Partenariat avec fort ONCFS, FDC, associations

     

    Axe 3 : formation

    Outre l’enseignement académique classique dans lequel nous sommes investis, notre équipe a une activité conséquente dans la formation sous forme d’ateliers pour l’OFB, les bureaux d’étude, la formation continue et les collègues universitaires. Ces formations ont clairement une forte composante de transfert soit des méthodes de modélisation mathématique et d’analyses statistiques de données de sciences écologiques ou humaines, soit des méthodes d’intégration des sciences humaines et sociales avec l’écologie dans des dispositifs interdisciplinaires de recherche ou de recherche-action dans le contexte des interactions humains/animaux ou aires protégées/non protégées.

  • Jean-Louis MARTIN

     

    Directeur de Recherche au CNRS / Senior Scientist at CNRS

     

    J’étudie les réponses des communautés animales et végétales aux changements d’origine humaine (espèces introduites, usage des sols), en milieu tempéré et méditerranéen.

     

    I study plant and animal community response to human induced change (introduced  species, land use) in temperate and méditerranean systems.

     

    Courriel: jean-louis.martin [at] cefe.cnrs.fr

     JLete2014 petit


     

     

  • Jean-Yves BARNAGAUD

    CEFE- RDC, Aile B, bureau 3

    33(0)467633265

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    For master students : your applications are very welcome, but note that I am trying to mentor a maximum of 2 students per year in order to warrant my implication in your projects. I am therefore unlikely to accept applications outside a project that I have advertised myself, without fundings, or without a clear match with one of my research interests. Therefore, please read cautiously the description of my research below before getting in touch, and join a letter explaining precisely which of my projects is of highest interest to you and why.

    RESEARCH

    My research is focused on a comparative exploration of the role of multiple environmental drivers in shaping species distributions and diversity at multiple spatial and temporal scales. Most of my research is structured on the combined use of ecoinformatics methods (statistical analysis of large data sets) and naturalist expertise to understand empirical patterns of community composition in space and time.   

    - Composition and diversity of insular avifaunas. I use a framework based on ecological traits to understand the relative influences of landscape structure, habitat, and exotic species in shaping the current structure of bird communities on oceanic islands. 

    - Influence of landscape and habitat on the distributions of mediterranean reptiles. Relying on opportunistic data from the regional participative database Malpolon, maintained  by the Ecole Pratique des Hautes Etudes since the 1980's, I investigate the determinants of spatial patterns in reptile distributions and diversity along regional gradients of climate, land use and land abandonment.

    - Interacting imprints of climate change and land use on biodiversity. Using multiple taxa and scales, I investigate how species' responses to historical and present land use change interact with their responses to climate change. 

     

    COLLABORATIVE WORK WITH STAKEHOLDERS

     

    Most of my interactions with biodiversity stakeholders are focused on data analysis to answer questions relative to the monitoring of human impacts on biodiversity.

    - Influence of management practices on waterbirds. In collaboration with the natural reserve of Hyères saltpans, I investigate the impact of water management practices on the temporal dynamics of waterbird species. 

    - Faunistic road casualties. I work with the Ligue pour la Protection des Oiseaux and the CEREMA to explain and predict spatial patterns in road casualites. We exploit jointly multiple sources of protocoled, non-protocoled and citizen science data to identify mortality hotspots and explanatory factors, with the final aim to inform public policies on the mitigation of traffic impact on vertebrates. 

    - Use of opportunistic citizen science records for biodiversity monitoring. With the statisticians, ecologists and stakeholders involved in the Cisstat network, we explore methodological solutions for thejoint use of multiple data sources in biodiversity monitoring. 

     

    TEACHING

    Most of my teaching activity is embedded within the program of the Ecole Pratique des Hautes Etudes.

    - Data analysis for ecologist : a three-weeks course dedicated to biodiversity stakeholders, framed on the practical use of statistical methods and the R software in ecological monitoring. 

    - Methods for ecological monitoring : a two-weeks course with Aurélien Besnard, mainly dedicated to master students and biodiversity stakeholders, to improve their skills and critical thinking in advanced numerical methods for ecology, including species distribution modeling, population dynamics, sampling design and analysis of diversity indices.

    - Environmental changes and ecological science :I contribute to several courses on global changes and environmental monitoring. My teaching is focused on the interactions between science and society through several lenses including epistemology and governance / spatial planning.

     


  • Jules CHIFFARD

    Phd student - DoctorantChiffard Carricaburu 2014

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Research : Climatic and biotic drivers of species distributions in alpine landscapes -- Distribution des oiseaux dans les socio-écosystèmes montagnards

    Project : A long-term bird survey for mountain landscape birds -- Un suivi participatif national à long terme des oiseaux de montagne (!)

     

  • Laurent DORMONT

    LD

     

    Maître de conférences, Université Paul-Valéry Montpellier III

     

    Mon objectif est de comprendre le rôle et l’importance des odeurs et des médiateurs chimiques dans le fonctionnement et l’évolution des relations plantes-insectes. Je m’intéresse particulièrement aux aspects suivants : quelles sont les caractéristiques des odeurs et des signaux chimiques disponibles pour les insectes ? Quelle est l’activité biologique de ces molécules (réponse comportementale des insectes) ? Dans quelle mesure et à quel(s) niveau(x) ces interactions chimiques jouent un rôle dans le fonctionnement et l’évolution des systèmes plantes-insectes ?

    Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     

  • Marc CHEYLAN

    altMaitre de conférence (EPHE)

    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier 5

    tél : +33 4 67 61 32 61
    fax: +33 4 67 41 21 38

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Mots clés : Conservation, Biogéographie, région méditerranéenne, Reptiles, Ecologie des populations, Phylogéographie.

  • Marcel Lambrechts

    Directeur de recherche au CNRS

    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier cedex 5

    Tél : +33/0 4 67 61 33 10
    Fax : +33/0 4 67 61 33 36
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Mots clés

    Discipline : Ecologie évolutive, Ecologie comportementale, Ecophysiologie
    Thématiques : Biologie des populations, Traits d’histoire de vie, Changements environnementaux, Hétérogénéité de l’habitat
    Organismes biologiques : Aves, Parus (Mésanges)
    Milieux : Région méditerranéenne, Milieux forestiers
    Techniques :  Suivi d’individus marqués dans le cadre d’un programme à long terme
    Autres mots clés : Interactions entre espèces, Ressources, Climat

  • Maria MOIRON

    Post-doctoral researcher

    Pic for CEFE M Moiron

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    I am an evolutionary and behavioural ecologist broadly interested in understanding the causes and consequences of phenotypic variation in behaviour, life-history and physiology across different hierarchical levels of organization. In my current postdoc with Anne Charmantier and Sandra Bouwhuis I focus on the evolutionary genetics of phenotypic plasticityusing a long-term data set of common terns (Sterna hirundo) from the North Coast of Germany.

  • Marie-Jeanne Holveck

    marieID 

    E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     

    Personnal website:

    http://lebonjourvousva.fr/cv/HOLVECK_Marie/index.php?l=gb#

     

    I study how variation in signal production and perception influences (i) the evolution of signals in multiple sensory modalities (acoustic, visual and chemical domains) and (ii) the adaptation (through phenotypic plasticity and/or genetic variability) to different environments, a topic for which there is nowadays a growing interest in the new field of sensory ecology, notably to understand how species cope with their rapidly changing environment due to anthropogenic activities.

     

  • Marie-Morgane ROUYER

    MSCA Early-Stage Research FellowMarieMorganeROUYER

    I am a Marie Skłodowska-Curie Actions research fellow, part of the Inspire4nature Innovative Training Network, researching at the interface between science and policy in the field of biodiversity conservation. I am looking at the effectiveness of protected areas at conserving biodiversity, in partnership with BirdLife International and the UNEP-WCMC.

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    https://www.researchgate.net/profile/Marie_Morgane_Rouyer

     

  • Nicolas Courbin

    NCourbinChercheur postdoctoral / Postdoctoral researcher

    J'étudie les mécanismes de la répartition spatiale des grands herbivores, des grands carnivores et des oiseaux marins dans le but d'approfondir nos connaissances sur les interactions prédateur-proies (jeu spatial prédateur-proie, stratégie d'alimentation, stratégie de recherche des prédateurs, stratégie anti-prédatrice des proies) et d'améliorer les mesures de gestion et de conservation de la faune.

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. or Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • Olivier DURIEZ

    altMaitre de conférences à Université de Montpellier

    J’étudie les mécanismes comportementaux liés au mouvement, gouvernant l'utilisation de l’habitat et leurs conséquences sur la dynamique des populations chez les oiseaux. J’utilise une approche intégrative de la biologie de la conservation, à l’interface avec l’écologie comportementale, physiologie et écologie des populations.

    I study behavioural mechanisms related to movement, driving habitat use and their consequences on population dynamics in birds. I am using an integrative approach of conservation biology, at the interface with behavioural ecology, physiology and population ecology

    tél : 33 (0)4 67 61 33 02
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

     

  • Olivier GIMENEZ

    Boooh!

    CNRS senior scientist (directeur de recherche CNRS)

    Centre d'Ecologie Fonctionnelle et Evolutive, UMR 5175
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier cedex 5

    Tel. : +33 (0) 4 67 61 33 14
    Fax : +33 (0) 4 67 61 33 36

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    Keywords: Biostatistics, Demography, Modelling, Conservation Biology, Human-wildlife interactions
    Website: https://oliviergimenez.github.io/

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Roger PRODON

    altDirecteur d'Etude Emerite (EPHE)

    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier 5

    tél : +33 4 67 61 33 43

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
     
    Thématiques : Incendies ou brûlages,  dynamique du paysage, et faune : écologie des perturbations et conservation.

     

  • Samuel CARO

    Chargé de recherche au CNRSCaro ID fieldwork2 sm rotated

    CEFE/CNRS
    Campus du CNRS
    1919, route de Mende
    34293 Montpellier cedex 5

    Tél : +33/0 4 67 61 33 08
    Fax : +33/0 4 67 61 33 36
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. 

    Bureau 208