Archives Thèses, HDR

Ce lundi 28 septembre à 14h, Matthias GRENIE  soutient sa thèse  intitulée "En dehors de la norme : déviation de l'optimalité écologique et originalité fonctionnelle" à l'amphithéâtre de la Délégation Régionale du CNRS,1919 route de Mende 34000 Montpellier.

 

En dehors de la norme : déviation de l'optimalité écologique et originalité fonctionnelle

lundi 28 septembre 2020 à 14h

Résumé de la thèse en français :

Une hypothèse centrale en écologie fonctionnelle est que certaines combinaisons de traits procurent un taux de croissance maximal dans des conditions environnementales données, et représentent ainsi un optimum fonctionnel. Les valeurs de traits abondantes sont ainsi supposées refléter la meilleure performance des espèces proches de l’optimum. Cependant certains processus, comme les processus neutres, peuvent affecter la présence d'un optimum fonctionnel. Certaines espèces possèdent des combinaisons de traits originales différentes de l'optimum fonctionnel, localement dans les communautés ainsi qu’au sein des bassins d’espèces régionaux. Les objectifs généraux de cette thèse sont (i) de proposer des modèles d'assemblage des communautés prenant en compte les différents processus qui peuvent affecter la présence d'un optimum fonctionnel, (ii) d'identifier des processus précis qui affectent l'optimum fonctionnel à l'aide de ces modèles, (iii) d'identifier les espèces originales fonctionnellement à l'échelle globale et d'étudier leurs déterminants, (iv) d'évaluer la prise en compte de l'originalité fonctionnelle dans la conservation. Dans le premier chapitre nous proposons deux modèles d'assemblages des communautés, l'un couplant processus locaux et régionaux, l'autre s'inspirant des modèles de dynamiques de populations. Dans le deuxième chapitre, nous mettons en avant deux processus qui affectent l'optimum fonctionnel : la saturation d'habitat des espèces et le présence de traits n'étant pas affecté par l'environnement. Dans le troisième chapitre nous proposons un outil pour quantifier l'originalité fonctionnelle, et nous évaluons les relations qui existent entre originalité fonctionnelle régionale et déterminants climatiques. Enfin dans le quatrième chapitre, nous montrons que les espèces rares fonctionnellement sont davantage menacées d'extinction que les autres espèces et que davantage de menaces pèsent sur elles comparées aux espèces communes fonctionnellement. La thèse montre l'importance de la prise en compte des différentes échelles spatiales, temporelles et taxonomiques pour caractériser l'originalité fonctionnelle. La diversité des modèles biologiques utilisés (herbacées, arbres, oiseaux, mammifères et poissons de récifs coralliens) au cours de cette thèse souligne l’intérêt conceptuel de l'originalité fonctionnelle dans des contextes écologiquement variés.

Résumé de la thèse en anglais:

A central hypothesis in functional ecology is that certain trait combinations let individuals have a maximum growth rate in certain environmental conditions, they represent as such a functional optimum. The abundant trait values are thus supposed to reflect the best performance of species close to the optimum. However, some processes, such as neutral processes, can affect the presence of a functional optimum. Some species also harbour original trait combination compared to the functional optimum, locally among communities as well as in regional species pools. The general goals of this thesis are (i) to propose community assembly models to test the influence of different processes that can affect the presence of a functional optimum, (ii) to identify specific processus that affect functional optimum by using these models, (iii) to identify globally original species and study their determinants, (iv) to evaluate the importance of originality in a conservation context. In the first chapter we propose to community assembly models, the first couples regional and local processes, while the second is more inspired by population dynamics model. In the second chapter, we identify two processes that affect the presence of a functional optimum: species habitat saturation and traits not affected by the environment. In the third chapter, we propose a statistical tool to quantify functional originality and we evaluate the relationships betwen regional functional originality and climatic factors. In the fourth chapter, we show that functionally original species are more at threat than other species and that they face more threats than functionally common species. The thesis shows the importance of taking into account multiple spatial, temporal and taxonomic scales to characterize functional originality. The diversity of biological models studied in this thesis (herbs, trees, birds, mammals, and coral reef fishes) underline the conceptual interest of functional originality in diverse ecological contexts.
Mots clés en français : biogéographie,assemblages des communautés,échelles de diversité,traits fonctionnels
Mots clés en anglais : biogeography,community assembly,scales of diversity,functional traits

devant le jury composé de :

  • François MUNOZ - PU Université Grenoble Alpes, Directeur de thèse
  • Sébastien BROSSE - Professeur des universités Université Paul Sabatier Toulouse III - EDB, Rapporteur
  • Stéphane DRAY - Directeur de recherche LBBE CNRS, Rapporteur
  • Cyrille VIOLLE - Directeur de recherche CEFE-CNRS, Co-Directeur de thèse
  • David MOUILLOT - Professeur des universités Université de Montpellier - UMR Marbec, Examinateur
  • Emmanuelle PORCHER - Professeur des universités Muséum National d'Histoire Naturelle, Examinateur

 

En dehors de la norme : déviation de l'optimalité écologique et originalité fonctionnelle

lundi 28 septembre 2020 à 14h
à l'amphithéâtre de la délégation régionale du CNRS 1919 route de Mende 34000 Montpellier

Résumé de la thèse en français :  

Une hypothèse centrale en écologie fonctionnelle est que certaines combinaisons de traits procurent un taux de croissance maximal dans des conditions environnementales données, et représentent ainsi un optimum fonctionnel. Les valeurs de traits abondantes sont ainsi supposées refléter la meilleure performance des espèces proches de l’optimum. Cependant certains processus, comme les processus neutres, peuvent affecter la présence d'un optimum fonctionnel. Certaines espèces possèdent des combinaisons de traits originales différentes de l'optimum fonctionnel, localement dans les communautés ainsi qu’au sein des bassins d’espèces régionaux. Les objectifs généraux de cette thèse sont (i) de proposer des modèles d'assemblage des communautés prenant en compte les différents processus qui peuvent affecter la présence d'un optimum fonctionnel, (ii) d'identifier des processus précis qui affectent l'optimum fonctionnel à l'aide de ces modèles, (iii) d'identifier les espèces originales fonctionnellement à l'échelle globale et d'étudier leurs déterminants, (iv) d'évaluer la prise en compte de l'originalité fonctionnelle dans la conservation. Dans le premier chapitre nous proposons deux modèles d'assemblages des communautés, l'un couplant processus locaux et régionaux, l'autre s'inspirant des modèles de dynamiques de populations. Dans le deuxième chapitre, nous mettons en avant deux processus qui affectent l'optimum fonctionnel : la saturation d'habitat des espèces et le présence de traits n'étant pas affecté par l'environnement. Dans le troisième chapitre nous proposons un outil pour quantifier l'originalité fonctionnelle, et nous évaluons les relations qui existent entre originalité fonctionnelle régionale et déterminants climatiques. Enfin dans le quatrième chapitre, nous montrons que les espèces rares fonctionnellement sont davantage menacées d'extinction que les autres espèces et que davantage de menaces pèsent sur elles comparées aux espèces communes fonctionnellement. La thèse montre l'importance de la prise en compte des différentes échelles spatiales, temporelles et taxonomiques pour caractériser l'originalité fonctionnelle. La diversité des modèles biologiques utilisés (herbacées, arbres, oiseaux, mammifères et poissons de récifs coralliens) au cours de cette thèse souligne l’intérêt conceptuel de l'originalité fonctionnelle dans des contextes écologiquement variés.

 

Résumé de la thèse en anglais:  

A central hypothesis in functional ecology is that certain trait combinations let individuals have a maximum growth rate in certain environmental conditions, they represent as such a functional optimum. The abundant trait values are thus supposed to reflect the best performance of species close to the optimum. However, some processes, such as neutral processes, can affect the presence of a functional optimum. Some species also harbour original trait combination compared to the functional optimum, locally among communities as well as in regional species pools. The general goals of this thesis are (i) to propose community assembly models to test the influence of different processes that can affect the presence of a functional optimum, (ii) to identify specific processus that affect functional optimum by using these models, (iii) to identify globally original species and study their determinants, (iv) to evaluate the importance of originality in a conservation context. In the first chapter we propose to community assembly models, the first couples regional and local processes, while the second is more inspired by population dynamics model. In the second chapter, we identify two processes that affect the presence of a functional optimum: species habitat saturation and traits not affected by the environment. In the third chapter, we propose a statistical tool to quantify functional originality and we evaluate the relationships betwen regional functional originality and climatic factors. In the fourth chapter, we show that functionally original species are more at threat than other species and that they face more threats than functionally common species. The thesis shows the importance of taking into account multiple spatial, temporal and taxonomic scales to characterize functional originality. The diversity of biological models studied in this thesis (herbs, trees, birds, mammals, and coral reef fishes) underline the conceptual interest of functional originality in diverse ecological contexts.

Mots clés en français :

biogéographie,assemblages des communautés,échelles de diversité,traits fonctionnels

Mots clés en anglais :  

biogeography,community assembly,scales of diversity,functional traits


devant le jury composé de :

François MUNOZ

 

PU

 

Université Grenoble Alpes

 

Directeur de thèse

Sébastien BROSSE

 

Professeur des universités

 

Université Paul Sabatier Toulouse III - EDB

 

Rapporteur

Stéphane DRAY

 

Directeur de recherche

 

LBBE CNRS

 

Rapporteur

Cyrille VIOLLE

 

Directeur de recherche

 

CEFE-CNRS

 

CoDirecteur de thèse

David MOUILLOT

 

Professeur des universités

 

Université de Montpellier - UMR Marbec

 

Examinateur

Emmanuelle PORCHER

 

Professeur des universités

 

Muséum National d'Histoire Naturelle

 

Examinateur