Archives Thèses, HDR

Soutiendra publiquement ses travaux de thèse intitulés :

Ecologie des Lythrum annuels des mares temporaires méditerranéennes.
Application à la conservation de L. thesioides dans les Costières de Nîmes.

Le 13 décembre 2019 à 14 h
Amphithéâtre de la délégation

Les communautés de plantes des mares temporaires méditerranéennes sont caractérisées par la dominance des espèces annuelles, avec une banque de graines persistante, dont la germination est associée aux alternances d’inondation et d’assèchement. Bien que de petites tailles et irréguliè-rement distribuées dans les paysages, elles possèdent une flore riche. Elles ont cependant été particulièrement détruites et dégradés, et de nombreuses espèces inféodées à cet habitat sont aujourd’hui rares et menacées. Parmi elles, six espèces annuelles du genre Lythrum sont présentes dans le sud de la France, dont Lythrum thesioides. Cette espèce supposée éteinte en Europe au milieu du XX° siècle, a été redécouverte successivement à partir de 1998 dans 3 mares temporaires méditerranéennes de France.  Les objectifs de cette thèse sont (1) de caractériser les niches écologiques de ces six espèces et (2) d’utiliser cette connaissance pour proposer des actions de gestion pertinentes pour leur conservation, notamment pour L. thesioides. La première étape a été de clarifier la distribution de ces 6 espèces annuelles dans la région méditerranéenne et particulièrement celle de Lythrum thesioides. Ce travail s’est accompagné d’une étude phylogénétique des relations entre les six espèces et 13 autres du genre Lythrum. La comparaison des niches de régénération a ensuite illustré l’importance de plusieurs variables environnementales pour la germination, et principalement la tempéra-ture optimale de germination qui était différente entre les espèces et particulièrement élevée pour L. thesioides. L’étude des micro-niches des plantes adultes a enfin démontré une différentiation franche entre les espèces en termes de propriété du sol, et dans une moindre mesure, de présence et phénologie de la communauté végétale compagne. La combinaison des résultats de ce travail, caractérisant une niche écologique originale pour L. thesioides, a enfin été utilisée pour alimenter des propositions de gestion, composée de plusieurs scénarios pour la conservation de L. thesioides dans sa principale population dans le sud de la France.

Mots clefs : Lythraceae, gestion des ecosystèmes, zones humides temporaires, Niche ecologique, Milieu anthopisé, Hydrologie

 

Membres du jury

Anne Bonis          CR CNRS, Université Clermont Auvergne                                    Rapportrice

Frédéric Bioret     Professeur, Université de Bretagne Occidentale                           Rapporteur

Ana Rodrigues     DR CNRS, Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive                Examinatrice

Brunos Colas       Professeur, AgroParisTech                                                         Examinateur

Frédéric Médail    Professeur, Aix Marseille Université                                             Examinateur

John Thompson    DR CNRS, Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive                Directeur

Patrick Grillas      Directeur scientifique, Tour du Valat                                             Directeur

Abstract


    The vegetation of Mediterranean temporary pools is characterized by the dominance of annual species with a perennial seed bank whose germination is cued with cyclic flooding and drying. Although small in size and patchy in the landscape they have a riche flora. They have however suffered much from habitat loss and degradation and many species specialized to this habitat have become rare and endangered. Among these species are found six annual Lythrum species in the South of France. The objectives of this thesis were to quantify the ecological niche of these species in order to inform management action for their conservation. Management of these ecosystems and species conservation depend on knowledge the ecology of regeneration and survival in the changing environment of this ecosystem. The first step here was to clarify the distribution of the six species in the Mediterranean region and in particular L. thesioides, a species thought to be extinct in the wild and rediscovered in three Mediterranean temporary pools in France since 1998, two of which are still visible. This was accompanied by a phylogenetic study of the relation-ships among these six species and 13 other species in the genus studied previously. Comparison of the regeneration niche illustrated the importance of several variables for germination, principally the optimal temperature that was different among the species and in particular for the very rare L. thessioides. Examination of the micro-niche of adult plants also revealed a clear differentiation of the species in terms of soil properties and less no-tably the presence and phenology of associated species. The combined results of this work have been used in the construction of a management ac-tion plan composed of several scenarios for the conservation of L. thessioides at its primary site of occurrence in the South of France.


Keywords : Lythraceae, ecosystem management, temporary wetlands, ecological niche, anthropised habitat, hydrology.