Archives Thèses, HDR

Soutiendra publiquement ses travaux de thèse intitulés
Dispersion et structure génétique d'une population de rat des moissons (Micromys minutus) soumise à des inondations régulières

Soutenance prévue le jeudi 18 avril 2019 à 14h
Lieu : Amphithéâtre de la délégation régionale – CNRS


L’effet des inondations sur la structure génétique des populations de petits mam-mifères et sur leur dispersion demeure encore peu étudié. Le Rat des moissons (Mi-cromys minutus), qui est le plus petit rongeur d’Europe, offre un modèle d’étude in-téressant parce que plusieurs traits de sa biologie suggèrent qu’il doit être bien adapté à ce type de perturbation.
Cette thèse a pour objectifs d’identifier la structure génétique d’une population de Rats des moissons à l’échelle d’un paysage, de déterminer les capacités de déplace-ments et de dispersion des animaux, et d’évaluer l’effet des inondations sur leurs dé-placements et sur la structure génétique des populations.
L’étude combine des approches directes sur le terrain (CMR, radiopistage, pièges-photos) avec des inférences issues d’analyses génétiques sur un grand nombre d’individus, grâce à neuf nouveaux microsatellites polymorphes décrits pour cette es-pèce.
Le Rat des moissons forme une population unique à l’échelle du paysage considéré, avec un faible isolement par la distance dû à des flux de gènes importants. Ses capaci-tés de dispersions sont assez élevées par rapport à sa taille. Pendant les inondations, les animaux restent dans la roselière sans mouvement de fuite apparent. L’effet des inondations sur les flux géniques diffère selon les possibilités de refuge fournies par les habitats.
Ces résultats montrent que le Rat des moissons est une espèce réellement adaptée aux inondations et qui mérite d’être considérée comme une espèce porte-drapeau des zones humides.

Keywords: dispersion, rongeur, génétique, population

Membres du jury:

Mme Claudine MONTGELARD     EPHE                                      Directeur de thèse
M. Claude MIAUD                       EPHE                                      Co-encadrant
M. Alain BUTET                          Université Rennes 1                  Rapporteur
Mme Laurence DESPRES           Université Grenoble-Alpes         Rapporteur
M. Romain JULLIARD                  MNHN                                    Examinateur
M. Jacques GILLIERON,                                                            Invité