Archives Thèses, HDR

Luis-Miguel Chevin

Chargé de Recherche CNRS

Habilitation à Diriger des Recherches

Soutenance prévue le 23 janvier 2019, à 14:00

Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive, Grande salle de réunion,

1919 Route de Mende, 34293 Montpellier

 

Génétique et écologie de l’adaptation aux environnements changeants

 

  

Résumé

Je m’intéresse à l’adaptation aux environnements nouveaux ou changeants, depuis ses mécanismes génétiques et
phénotypiques jusqu’à ses consequences pour la démographie des populations et la diversification des espèces. Mes travaux passés ont concerné notamment la mesure de la sélection naturelle; les bases génétiques de l’adaptation
(évolution parallèle, balayages sélectifs) ; l’évolution de la plasticité phénotypique ; la démographie évolutive et le risque
d’extinction en environnement changeant; et les conséquences de l’adaptation pour l’isolement reproducteur. Dans mes projets actuels et futurs, je m’intéresse plus particulièrement à l’adaptation aux environnements stochastiques, sources d’imprédictibilité en évolution, favorisant l’évolution de mécanismes de réponse biologique particuliers.
Mon travail combine modélisation théorique, expériences au laboratoire et analyse de populations naturelles. Nous dé-veloppons comme  système expérimental modèle la micro-algue Dunaliella salina, capable de tolérer une gamme
extrêmement large de salinités au moyen d’une plasticité physiologique hors du commun, dont les mécanismes et coûts sont bien compris. Nous exposons cette algue à des régimes de fluctuations aléatoires d’autocorrélation variable, et suivons les conséquences de ces traitements sur la démographie, la plasticité phénotypique, l’épigénétique, et la génétique des populations.

Composition du jury :

Michael Kopp,             Professeur Université Aix-Marseille,             Rapporteur
Arnaud le Rouzic,        Chargé de Recherche CNRS,                      Rapporteur
Fabrice Roux,             Directeur de Recherche CNRS,                    Rapporteur
Christine Dillmann,      Professeur Université Paris Sud
Sylvain Gandon,          Directeur de Recherche CNRS