Archives SEEM

Nicolas Bierne

ISEM, Montpellier

ATTENTION: En raison des mesures de restriction d’accès au Campus Triolet, les personnes extérieures à l’Université de Montpellier doivent venir munies de: AFFICHE IMPRIMÉE + UNE PIECE D'IDENTITÉ.

Le vendredi 5 février 2016 - Bât 22, Salle Louis Thaler de l'ISEM - 11h30

Le flux de gènes entre populations ou espèces partiellement isolées est reconnu et étudié depuis des décennies mais l’importance qualitative et quantitative de l’introgression en évolution est encore largement débattue. Les débats autour de l’introgression resurgissent avec les données de la génomique qui en révèlent la généralité et l’ampleur, ainsi qu’avec la découverte que notre propre espèce possède des gènes néandertaliens, dont certains auraient pu nous aider à nous adapter à l’altitude et au climat tempéré. Les questions sur l’introgression restent nombreuses : Combien de temps les barrières d’espèces restent-elles perméables ? Pourquoi certaines régions du génome résistent-elles moins à l’introgression ? L’introgression adaptative est-elle si répandue ? Est-elle simplement plus spectaculaire que les processus purement intra-spécifiques ? Ou bien la confondons-nous souvent avec d’autres phénomènes ? Le fardeau de délétères pourrait-il influencer les taux d’introgression ? J’apporterai des éléments de réponses à la lumière des travaux menés dans mon équipe, principalement sur les organismes marins, mais pas que, ainsi qu’avec quelques modèles théoriques simples.

Recent publications:

Fraisse C, Belkhir K, Welch JJ, Bierne N (2015) Local inter-species introgression is the main cause of outlying levels of intra-specific differentiation in mussels. Molecular Ecology 25: 269-286

Fraïsse C, Roux C, Welch JJ, Bierne N (2014) Gene Flow in a Mosaic Hybrid Zone: Is Local Introgression Adaptive? Genetics 197: 939-951

Gagnaire P-A, Broquet T, Aurelle D, Souissi A, Viard F, Bonhomme F, Arnaud-Haond S, Bierne N (2015) Using neutral, selected and hitchhiker loci to assess connectivity of marine populations in the genomic era. Evolutionary Application 8: 769-786

 

Contact: Helene Freville; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Contact du Comité SEEM: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..   Contact du Labex CEMEB: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.,  www.labex-cemeb.org.