De nouveaux éléments en faveur de l'agrobiodiversité

Le 21 juin
 
Rozenn
© Rozenn LE GUYADER / GQE - Le Moulon / CNRS Photothèque
 
L'augmentation de la demande alimentaire mondiale et les changements climatiques menacent la stabilité de la production alimentaire. Il est donc nécessaire d’apporter des solutions à ce problème de sécurité alimentaire. Une étude impliquant Delphine Renard (CEFE – CNRS/Univ Montpellier/Univ Paul Valery Montpellier/EPHE/IRD) et David Tilman (Department of Ecology, Evolution and Behavior, University of Minnesota, St Paul, MN, USA) a testé le potentiel d’une solution basée sur l’agrobiodiversité. L’analyse de 50 ans de données sur 91 pays montre que la diversité de ce qui est cultivé augmente la stabilité interannuelle des rendements nationaux et suggère qu’augmenter cette agrobiodiversité pourrait contrer les effets déstabilisateurs du climat sur les récoltes. Cette étude publiée dans Nature souligne l’intérêt de la diversité cultivée comme solution complémentaire à l'irrigation et l’amélioration variétale pour maintenir la sécurité alimentaire. A lire