Séminaire au CEFE : Effets des précipitations sur les communautés de champignons mycorhiziens arbusculaires

Jeudi 11 avril 2019 – 11h00

Grande salle de réunion du CEFE

Coline Deveautour

PhD candidate

Hawkesbury Institute for the Environment

Western Sydney University, Australia

Dans l’ensemble, les projections climatiques prédisent une baisse des précipitations dans le Sud-Est de l'Australie. Les prairies sont des écosystèmes sensibles aux changements dans le régime des pluies et bien qu'il y ait de nombreuses études sur la réponse des communautés de plantes, nos connaissances sur la réponse des microorganismes bénéfiques associés aux plantes restent limitées. Les champignons mycorhiziens arbusculaires (AMF) forment une symbiose obligatoire avec la grande majorité des plantes et peuvent les aider à faire face à la sécheresse.

Ma thèse porte sur les AMF et les effets du changement dans le régime de précipitations dû au changement climatique sur leurs communautés. Je me suis intéressée aux mécanismes qui dirigent ces effets pour savoir si les communautés d’AMF répondent via un changement dans les traits de racines et via un changement dans la communauté des plantes. Dans l’ensemble, mes résultats montrent que les changements de précipitations altèrent la richesse et composition de la communauté d’AMF. Aucun des traits de racines étudiés n’a été affecté par le changement climatique donc je n’ai pas pu démontrer un effet indirecte sur les champignons. Cependant, les traits des racines influencent les communautés de champignons qui colonisent la plante. Contrairement à mes attentes, mes résultats montrent que la communauté d’AMF influence la communauté de plantes, et non vice-versa. Ces deux études sont basées sur des techniques de séquençage, cependant j’ai aussi utilisé une approche basée sur les traits. J’ai évalué des traits de spores et comment ils varient le long d’un gradient d’aridité ou en réponse au changement climatique. Cette étude a permis d’identifier des traits possiblement impliqués dans la survie des AMF dans des environnements stressants, dont la taille, la couleur et la contenance en mélanine des spores.

 

(Seminar in English or French, depending on the audience)

 Contact au CEFE : Stephan Hattenschwiler / Franck Richard