Autres actualités

Nous apprenons avec tristesse le décès de notre collègue Jacques Lepart.

Agronome de formation, Jacques Lepart a été recruté au début des années 1970 dans notre laboratoire où il a effectué toute sa carrière. Après l’audit international de 1987 qui a permis de réorienter les problématiques et les thématiques du laboratoire dans un contexte plus novateur et international, Jacques Lepart, avec les jeunes chercheurs de sa génération, a contribué à mettre concrètement en œuvre ces changements. Il a été un acteur essentiel de l’ouverture de notre laboratoire à la coopération entre sciences de la vie et sciences de l’homme et de la société. Dans ce cadre, il a mis l’accent dans ses recherches sur la dynamique complexe des paysages et des écosystèmes, dans laquelle les activités humaines jouent un rôle souvent décisif. Parallèlement il a poursuivi des travaux sur les systèmes de reproduction des plantes, en particulier sur l’androdioécie. Grand lecteur, dans sa discipline et au-delà, il avait une connaissance remarquable de l’histoire de l’écologie dans ses aspects fondamentaux et appliqués. Il a été Directeur-adjoint de notre laboratoire de 1992 à 2002.

Jacques LepartSouhaitant être un passeur de connaissances, il s’est beaucoup investi dans les conseils scientifiques et conseils d’administration d’institutions régionales et nationales où les approches et les acquis de l’écologie appliquée et de la biologie de la conservation sont indispensables pour élaborer des stratégies et prendre des décisions. Sans être exhaustif, on peut citer le Parc national des Cévennes, l’Office national des forêts en région Méditerranée, le Conseil scientifique régional du patrimoine naturel, le Conseil économique social et environnemental régional et le Conservatoire d’espaces naturels du Languedoc-Roussillon qui, sous sa présidence, de 1995 à 2018, a développé une expertise reconnue.

Ses obsèques auront lieu vendredi 10 juillet à 15 heures à Grammont.