Welcome to the CEFE

The CEFE is currently the largest French research center in Ecology and Evolutionary Ecology. Our Mission: perform independent, fundamental scientific research on the dynamics of biodiversity, planetary environmental change, and sustainable development. The links between society and ecology is a theme of increasing importance in oour research.

If you are interested in who does what on a specific theme or topic at CEFE, please go to the WHO DOES WHAT tab and use the proposed tags. You will have direct access to the pages of the persons listed for a given tag.

If you are interested in what the different research Departments at cefe do and the focus of their respective teams, please go to the RESEARCH tab and navigate the Departments and their teams.

Seminars of ecology and evolution of Montpellier

  • Hanna Kokko

    2 juillet 2021, 11h30 (diffusion en visioconférence). Good reasons to live shorter lives

  • Rachel Germain

    25 juin 2021, 16h00 (diffusion en visioconférence). Matters of scale in the ecology and evolution of biodiversity

Camila LEANDRO

Camila Leandro trombiPost-doctorante

 

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
+33 (0)4 67 14 24 61
Bat. J, Campus route de Mende
Université Paul Valéry – Montpellier 3

https://www.researchgate.net/profile/Camila_Leandro

Résumé :

Face au déclin de la biodiversité, nous devons nous armer d'outils et de méthodes pour étudier les communautés biologiques et sensibiliser le grand public, dont les décideurs. Ceci est d'autant plus vrai pour des groupes qui sont relativement peu connus et qui sont jugés comme "ordinaires". C'est le cas des insectes. Mes travaux portent donc sur les leviers techniques (nouvelles méthodes de détection, des modèles fiables de distribution à grande échelle), mais aussi sociétaux (humanités environnementales, outils de protection) qui mènent les acteurs à utiliser ces outils techniques et à pousser à la conservation des insectes. Pour cela, je m'appuie sur l'exemple des Coléoptères coprophages à l'échelle de la France.

Mots-clés :

Conservation - Entomologie - Scarabaeoidea - ADNe - Species Distribution Models - Parcipatory Action Research

 

Projets actuels & Partenaires :

Détection de l’entomofaune pastorale via des outils d’ADNe (2019-2021)

En partenariat avec l’Agence Française de la Biodiversité, cinq parcs nationaux (PNM, PNE, PNV, PNC et PNP) et des entomologistes spécialistes, je travaille sur le développement d’outils d’inventaire de l’entomofaune pastorale (Scarabaeoidea, Carabidae, Staphylinidae (INSECTA) et Lycosidae (ARACHNIDA)) qui s’appuient sur les méthodes dites “ADN environnementale” ou “eDNA”.

Ce travail consiste à (1) établir une base de référence moléculaire pour les taxons ciblés (séquençage des marqueur 16S), à (2) réaliser de tests sur le terrain sur l’attractivité et efficacité du dispositif et (3) à transférer les méthodes aux opérateurs de terrain. Chaque étape est validé par un comité pilotage, compose de chercheurs et de gestionnaires d’espaces naturels représentant chacun des parcs partenaires.

ScaraB'Obs : Étude & Conservation des Scarabaeoidea Laparosticti de France (en cours)

ScaraB'Obs est un projet de recherche conduit par l’équipe Écologie des Systèmes Anthropisés du CEFE (UPVM3 - CEFE) et en partenariat avec des agents de Conservatoires d'Espaces Naturels, Parcs Naturels et associations entomologiques. Il vise à lever les verrous scientifiques et sociétaux qui actuellement nous empêchent de préserver efficacement la biodiversité ordinaire et d’en évaluer objectivement l’état de conservation. Son principal objectif : de créer un observatoire dynamique sur la faune coprophage de France.
Mais pourquoi protéger les insectes et particulièrement les bousiers ? Regardez le film «Hervé le bousier» pour comprendre ! Pour en savoir plus, allez sur www.scarab-obs.fr

Résumé de Thèse (soutenue en 2018) :     
        "Conservation de la biodiversité ordinaire : enjeux scientifiques & sociétaux"

        "Challenges for the conservation of ordinary biodiversity: scientific & social stakes"

En regardant de près les outils juridiques et autres leviers, pour la conservation de la biodiversité, il semblerait que les invertébrés, et notamment les insectes, soient minoritaires ou absents. Ce constat est d’autant plus paradoxal lorsque l’on sait que 2/3 de la diversité biologique est composée par des insectes. Comment cette diversité essentielle pour le fonctionnement des écosystèmes se retrouve-t-elle dans l’angle mort de la conservation ?

La première réponse avancée est le manque d’outils techniques pour étudier ces organismes petits et relativement insaisissables. La rencontre avec les nouvelles méthodes techniques pour la détection et l’étude des insectes est plus que jamais nécessaire. En effet, ces leviers permettront de faciliter l’étude de ces organismes, d’augmenter les connaissances et ainsi de développer une conservation plus adéquate. Nous évoquerons deux approches en particulier : la détection avec des outils moléculaires et l’utilisation de modèles statistiques pour l’exploration de la distribution potentielle des espèces.

Mais les connaissances sont également fondées sur la demande sociétale. Et les connaissances alimentent elles-mêmes les outils de protection et de conservation de la biodiversité. À l’échelle des invertébrés, des disparités existent, privilégiant les « grands papillons bleus » aux « petits diptères marrons ». De fait, l’enjeu le plus important pour déverrouiller la conservation des insectes réside dans l’humain et la perception qu’il a de cette biodiversité. À travers une approche de psychologie de la conservation, nous sonderons la perception du grand public sur les insectes. De même, avec une approche de recherche-action-participative, nous tenterons d’engager divers acteurs vers la conservation d’un groupe d’insectes ordinaires : les coléoptères coprophages. Notre volonté est de proposer des moyens pour sensibiliser, éduquer et engager la société dans cet enjeu majeur qu’est la conservation de l’entomofaune.

Mots clés : Conservation des insectes ; Coléoptères coprophages ; perception ; ADN environnemental ; modèles de processus de points ; recherche-action

Directeur de thèse : Pierre Jay-Robert (CEFE – UPVM3)
ED 60 – contrat 2015-2018

Communications scientifiques :

Articles :

2019    Leandro C. & Jay-Robert P. Perceptions and representations of animal diversity: Where did the insects go? Biological Conservation, 237, 400–408.

2017    Leandro C., Vergnes A. & Jay-Robert P. Bias and Perspectives in Insect Conservation: a European scale analysis. Biological Conservation, 215, 213-224.

Communications à des congrès :

2018   Leandro C, Renner I, Mériguet B, Houard X, Jay-Robert P. Is my SDM good enough? Insights from a Lucanoidea citizen science dataset in a Point Process Modeling framework. [Oral] Colloque International de la Société Française d’Ecologie et Evolution, Rennes, France.

            Leandro C & Jay-Robert P. Le bestiaire contemporain et la place de l’insecte : quelles voies pour l’éducation et la conservation de l’entomofaune ? [Oral] EcoloTech', Montpellier, France.

            Leandro C, Cortet J, Blanc N, Boccadifuoco Z, Del Papa C, Maitre G, Jay-Robert P. La place des invertébrés dans l’esprit (et dans le cœur) du grand public. [Oral] Colloque International Francophone d’Entomologie (CIFE), Montpellier, France.

2017    Leandro C, Dejean T, Jay-Robert P. eDNA as a way forward to improve detection of soil invertebrates. [Oral] International Congress for Conservation Biology (ICCB), Cartagena, Colombia.

            Leandro C, Jay-Robert P, Vergnes A. Bias and Perspectives in Insect Conservation:
a European scale analysis.
[Oral] International Congress for Conservation Biology (ICCB), Cartagena, Colombia.

2016    Leandro C, Bellemain E & Jay-Robert P. Genetic Monitoring as an Opportunity to improve Insect Conservation. [Poster] EcoloTech', Montpellier, France.

2015    Leandro C. ScaraB’obs : confronter les modèles aux retours de terrain. [Oral] CiSStats, Avignon, France.

               Leandro C, Carré J & Chuine I. Seasons’ observatory: Collaboration between citizens and scientists. [Poster] ICCB, Montpellier, France.

Publications grand public :

2017    Leandro C, Hertzog L, Jay-Robert P. A la poursuite du p’tit rouleur: élaboration d’un observatoire de l’entomofaune coprophage (Scarabaeoidea) dans Les Invertébrés dans la conservation et la gestion des espaces naturels DANS Actes du colloque de Toulouse du 13 au 16 mai 2015. Publications du MNHN, Paris. 17-21.

2016    Leandro C & Jay-Robert P. L’ADNe pour inventorier l’entomofaune “ordinaire”. Natura Catalana, n°31. 5-7.

               Jay-Robert P, Leandro C, Perrin W [auteurs par ordre alphabétique]. Les Scarabées, des sacrés coléoptères. Revue Egypte & Afrique orientale. 3-10.

2015    Leandro C & Itrac-Bruneau R. Botaniste, le meilleur ami du lépidoptériste : L’exemple de l’enquête Gentiane-Azuré. La Garance Voyageuse, n°112, spécial Plantes et insectes. 26-28.

               Leandro C & Machon N. Sauvages de ma rue : Un programme participatif pour mieux gérer la biodiversité urbaine. Le Courrier de la Nature, n°290.

 

 

 


Sujet de Thèse :     
        "Conservation de la biodiversité ordinaire : enjeux scientifiques & sociétaux"

        "Challenges for the conservation of ordinary biodiversity: scientific & social stakes"

La crise biologique actuelle impose de pouvoir évaluer rapidement et précisément l’évolution de la biodiversité. Cette évaluation se heurte à des difficultés scientifiques, techniques et sociétales. Notre projet vise à apporter des solutions pour résoudre certaines de ces difficultés qui visent des espèces dites « ordinaires ».

Le modèle d’étude cible un groupe taxonomique clé de voûte des écosystèmes pastoraux : les Scarabaeoidea laparosticti (appelés communément bousiers). Mais de façon plus large, ce travail, notamment via la démarche recherche-action, peut être transposable à d’autres insectes terrestres.

Trois questions sont au cœur du projet :

1) Comment détecter la présence d’espèces cryptiques de façon rapide, peu coûteuse mais à large échelle ?

2) Comment estimer l’état de conservation des espèces à partir d’observations localisées (données opportunistes type atlas) ?

3) Comment rendre compte de l’évaluation de l’état de conservation pour aider les acteurs des territoires et les instances décisionnaires ?

        Directeur de thèse : Pierre Jay-Robert (CEFE – UPVM3)
        ED 60 – contrat 2015-2018

Projets & Partenaires :

ScaraB'Obs  Étude & Conservation des Scarabaeoidea laparosticti de France

ScaraB'Obs est un projet de recherche conduit par l’équipe Écologie des Systèmes Anthropisés du CEFE (UPVM3 - CEFE) et en partenariat avec des agents de Conservatoires d'Espaces Naturels, Parcs Naturels et associations entomologiques. Il vise à lever les verrous scientifiques et sociétaux qui actuellement nous empêchent de préserver efficacement la biodiversité ordinaire et d’en évaluer objectivement l’état de conservation. Les Scarabaeoidea Laparosticti coprophages constituent le modèle d’étude.
Mais pourquoi protéger les insectes et particulièrement les bousiers ? Regardez le film «Hervé le bousier» pour comprendre !

Pour savoir plus, allez sur www.scarab-obs.fr

Expérience :

2015 (CDD) : Mission Sciences Participatives & Biodiversité. Tela Botanica, Montpellier. Référente : Audrey Tocco.

2014 (CDD) : Révision et Valorisation de la base de données nationale sur les « Scarabaeoidea laparosticti». Service Patrimoine Naturel du Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN) et Université Paul-Valéry Montpellier 3. Référent : Pierre Jay-Robert.

2014 (Stage) : Développement d’un indicateur de qualité environnementale en milieu urbain à partir des données issues du programme ‘’Sauvages de ma rue’’ encadrée par Nathalie Machon, Centre d'Ecologie et des Sciences de la Conservation - MNHN.

2011 (Stage) : Métabolisme intertidal des balanes en côte finistérienne encadrée par Morgana Tagliarolo, Laboratoire des sciences de l'environnement marin, Institut Universitaire Européen de la Mer.

2010 (Stage) : Lionfish (Pterois volitans) invasion in Costa Rica : genetic diversity encadrée par Helena Molina et Federico Albertazzi, Centro de Investigación en Biología Celular y Molecular, Universidad de Costa Rica.

Publications grand public :

Leandro C & Jay-Robert P., 2016. L’ADNe pour inventorier l’entomofaune “ordinaire”. Natura Catalana, in pres.

Jay Robert P., Leandro C. & Perrin W., 2016. Les Scarabées, des sacrés coléoptères. Egypte & Afrique orientale, in pres.

Leandro C. & Itrac-Bruneau R., 2015. Botaniste, le meilleur ami du lépidoptériste : L’exemple de l’enquête Gentiane-Azuré. La Garance Voyageuse, n°112, spécial Plantes et insectes.

Leandro C. & Machon N., 2015. Sauvages de ma rue Un programme participatif pour mieux gérer la biodiversité urbaine. Le Courrier de la Nature, n°290.

Communications scientifiques :

Camila Leandro, Eva Bellemain et Pierre Jay-Robert (2016). Genetic Monitoring as an Opportunity to improve Insect Conservation. [Poster] EcoloTech', Montpellier (France).

Camila Leandro (2015). ScaraB’obs : confronter les modèles aux retours de terrain. [Talk] CiSStats, Avignon (France).

Camila Leandro, Jennifer Carré et Isabelle Chuine (2015). Seasons’ observatory: Collaboration between citizens and scientists. [Poster] International Congress of Conservation Biology (ICCB), Montpellier (France).

Camila Leandro, Lionel Hertzog et Pierre Jay-Robert (2015). À la poursuite du p’tit rouleur : élaboration d’un observatoire de l’entomofaune coprophage (Scarabaeoidea). [Talk] Colloque Les Invertébrés dans la conservation et la gestion des espaces naturels, Toulouse (France).