Welcome to the CEFE

The CEFE is currently the largest French research center in Ecology and Evolutionary Ecology. Our Mission: perform independent, fundamental scientific research on the dynamics of biodiversity, planetary environmental change, and sustainable development. The links between society and ecology is a theme of increasing importance in oour research.

If you are interested in who does what on a specific theme or topic at CEFE, please go to the WHO DOES WHAT tab and use the proposed tags. You will have direct access to the pages of the persons listed for a given tag.

If you are interested in what the different research Departments at cefe do and the focus of their respective teams, please go to the RESEARCH tab and navigate the Departments and their teams.

Seminars of ecology and evolution of Montpellier

  • Hanna Kokko

    2 juillet 2021, 11h30 (diffusion en visioconférence). Good reasons to live shorter lives

  • Rachel Germain

    25 juin 2021, 16h00 (diffusion en visioconférence). Matters of scale in the ecology and evolution of biodiversity

WINKEL Thierry

alt

Logo ird new

Chargé de recherche (CR1) IRD

UMR 5175 CEFE
Campus du CNRS
1919, route de Mende
34293 Montpellier cedex 5 - France

 +33 (0)4 67 61 33 28 - This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

http://www.researchgate.net/profile/Thierry_Winkel

http://orcid.org/0000-0003-3701-6973

http://www.researcherid.com/rid/E-2388-2011

Chercheur en agroécologie, mes travaux portent sur les réponses des agrosystèmes face aux changement socio-environnementaux passés et présents.

Mots-clés: agrodiversité; agroécologie; adaptation au climat; Andes; Chenopodium quinoa; durabilité agricole; panarchie; systèmes socio-écologiques; zones arides


Thème de recherche
Mes recherches portent sur la régulation à différentes échelles d'espace et de temps du fonctionnement de la végétation face aux contraintes du climat
. Centrés au départ sur le fonctionnement de la plante entière en termes de consommation en eau et de production de biomasse, ces travaux ont ensuite porté sur l'hétérogénéité des réponses écophysiologiques au sein des couverts cultivés et son rôle dans la tolérance aux contraintes climatiques, sécheresse ou gel. Ils ont abordé successivement les cultures de vigne en Languedoc, de mil au Niger et de quinoa en Bolivie, apportant des connaissances sur :
- la variabilité spatiale et temporelle des réponses des couverts cultivés aux contraintes climatiques, depuis la parcelle jusqu'à la région ;
- les traits morpho-physiologiques favorisant la tolérance des cultures aux contraintes climatiques ;
- les relations entre la diversité fonctionnelle et génétique des plantes et la stabilité du fonctionnement des couverts végétaux face aux aléas du climat.

Actuellement, ces travaux sont orientés sur l'analyse de la durabilité des agrosystèmes à quinoa dans les Andes arides d'Argentine, Bolivie et Chili, cherchant à intégrer les réponses sociales et écologiques aux changement globaux passés et présents.

Travaux récents

altAgriculture et développement durable :
Coordination du projet ANR EQUECO - Émergence de la quinoa dans le commerce mondial : quelles conséquences sur la durabilité sociale et agricole dans l'Altiplano Bolivien ? du Programme Fédérateur "Agriculture et Développement Durable".

Système racinaire et tolérance à la sécheresse :

Mécanismes morphophysiologiques et phénologiques de tolérance aux stress climatiques chez la quinoa et les espèces apparentées. Réponses du système racinaire face au déficit hydrique (doctorat de Ricardo Alvarez-Flores).


Quinoas anciennes vs. quinoas modernes :
Structure de la variation génétique, moléculaire et phénotypique, au sein de populations de quinoa archéologiques et actuelles. Relations génétiques entre sous-populations, et entre formes cultivées et sauvages. Influence des conditions écologiques et des pratiques agricoles sur la structuration génétique des populations (collab. CNRS-IRD et CONICET Argentine).


Formation et affectations successives

• 1984 – DESS Aménagement Rural, Université Montpellier 3
• 1985 – DEA Sciences de l'Eau, Université Montpellier 2
• 1989 – Doctorat d'Hydrologie, Université Montpellier 2. "Approche hiérarchique des transferts d'eau dans le système sol-plante : le cas de la vigne".
• depuis 1990 : Chercheur à l’IRD
• 1990 - 1997 : Niger, Institut des Radio-Isotopes (Université de Niamey) et ICRISAT (CGIAR)
• 1997 - 2001 : France, CEFE-CNRS (Montpellier)
• 2001 - 2006 : Bolivie, Faculté d’Agronomie (Universidad San Andrés, La Paz)
• depuis 2007 : France, CEFE-CNRS (Montpellier)

Publications

voir les sites : http://www.researcherid.com/rid/E-2388-2011

http://orcid.org/0000-0003-3701-6973

http://www.researcherid.com/rid/E-2388-2011