Ecologie des déplacements

Accueil / Activités

Groupe thématique Ecologie des Déplacements (Movement Ecology)

animé par Simon Benhamou et Simon Chamaillé-Jammes

ACCUEIL / ACTIVITES QUI FAIT QUOI ARCHIVES      

 Les comportements de déplacement des animaux concernent des activités fondamentales pour leur survie. Ils sont impliqués, à différentes échelles spatio-temporelles, dans la recherche de nourriture, l'exploration et exploitation de l’espace, l'orientation spatiale et la navigation. L'espace apparaît ainsi comme une composante majeure qui conditionne largement la plupart des comportements naturels et dont la structure influe considérablement sur la manière dont les individus se représentent et exploitent leur environnement. En milieu naturel, les capacités de survie à long terme et de reproduction dépendent donc largement des processus de traitement d'informations spatiales concernant la distribution des ressources ou la localisation de lieux-clés comme les abris ou les points d'eau.

L'écologie des déplacements vise à mieux comprendre les comportements de déplacement au plan individuel ainsi que leurs conséquences en termes populationnels (démographie, flux de gènes). C'est une approche réellement interdisciplinaire qui se situe à l'interface de l'écologie comportementale et spatiale, de l'éthologie et des neurosciences cognitives et, ainsi que de la physique statistique pour les aspects les plus théoriques (théorie des marches aléatoires) et la biologie de la conservation (gestion des espaces naturels, couloirs migratoires, fragmentation des habitats) pour les aspects les plus appliqués.

Un nombre croissant de chercheurs du CEFE, appartenant à différentes équipes et différents départements (cf. rubrique "Qui Fait Quoi"), sont impliqués dans des études concernant l'écologie des déplacements. C'est pour structurer un peu mieux ce champ disciplinaire au sein du CEFE que ce groupe thèmatique transversal à été crée. Au delà des interactions informelles entre chercheurs de différentes équipes et de différentes cultures qu'il peut susciter, son activité repose sur la co-direction d'étudiants (Master, Thèse) ou de post-docs, ainsi que sur l'organisation de journées thématiques. Une première a eu lieu le 6 juin 2013 (programme: PDF), une seconde le 25 septembre 2015 (programme: PDF)

A l'initiative d'Aurélie Coulon, un cycle de petits séminaires internes a été mis en place depuis 2015. Pour l'année 2016/2017 le programe est le suivant (horaire: ca. 1 lundi sur 3, de 14 à 15h, sauf mention contraire; lieu Grande ou Petite salle de réunion):

26/09/16. Simon Chamaillé-Jammes: Contribution de la disponibilité de l'habitat et de la variabilité intra-individuelle sur la sélection.
17/10/16. Cyril Bernard: Implémentation du calcul des domaines vitaux sous Shiny;
           Aurélie Coulon: Effets des changements globaux sur les coûts de la dispersion chez le Chevreuil (ANR DISPCOST)
07/11/16. Louise Riotte-Lambert: Mémoire spatiale et dynamique des populations
28/11/16.
Olivier Duriez: Déplacements des vautours
09/01/17. Gaia Dell'Ariccia: Migrations transéquatoriales chez 10 espèces de puffins
13/01/17. (dans le cadre des séminaire SEEM). Daniel Fortin: La mémoire spatiale comme piège écologique
01/02/17. (exceptionnellement un mercredi à 11h). Alain Vergnes: Tracking des insectes par RFID
23/02/17. (exceptionnellement un jeudi à 13h) Rémi Patin et Aurélie Coulon: Segmentation des déplacements
13/03/17. Simon Benhamou: La 3eme dimension

 

 

NOTE: Le 5/12/16, une journée inter-laboratoires "Biologging embarqué et environnement" est organisée au niveau montpelliérin avec le soutien des Labex CEMEB et NUMEV. PDF