Prix et distinctions

deuxieme prix etudiants1

Le film « Hervé le Bousier » réalisé par Justine Rivers-Moore, Anaïs André, Raphaële Solé et Maude Khalil-Lortie (Master 1 Biologie-Écologie de l'UM) sur un sujet proposé par Camila Leandro (doctorante CEFE-UM3) a reçu le 2ème prix du concours ALIMENTERRE 2016. Pour visionner les films vous pouvez aller sur http://www.cfsi.asso.fr/actu/ceremonie-remise-prix-alimenterre-2016

 

Le gagnant de la finale française du concours de communication scientifique FameLab 2015 est François-Xavier Joly avec sa présentation sur "Le pouvoir insoupçonné du mille-pattes qui rêvait d’égalité". François-Xavier Joly, doctorant en écologie fonctionnelle au CEFE (Centre d’écologie fonctionnelle et évolutive, Equipe Bioflux) du CNRS à Montpellier, a reçu le prix du jury parmi les dix finalistes nationaux. Il représentera la France à la finale internationale de FameLab, qui se déroulera les 3 et 4 juin prochain dans le cadre du festival des sciences de Cheltenham, au Royaume-Uni. Lors de ce concours, il s’agit d’expliquer en trois minutes chrono un concept scientifique à un public de non spécialistes. Pour visionner ce concours : Finale Nationale FameLab (prestation de François-Xavier à la 39ème minute)E C

Flavio Monti

Alan Johnson Award for Conservation 2016

Flavio Monti (CEFE) a reçu le prix Alan Johnson 2016 pour son exposé "Negative impact of a marine protected area upon an emblematic Mediterranean raptor population", au cours de la "Mediterranean Conservation Sciences Conference" qui s'est déroulée les 22-24 mars à la Tour du Valat. Ce travail, effectué en collaboration avec la réserve naturelle de Scandola (Corse) et l'Université de Ferrara (Italie), constitue un des chapitres de la thèse de Flavio, co-encadrée par Olivier Duriez et David Grémillet, en collaboration avec Claudine Montgelard. Il s'agit de la première édition du prix, qui a été décerné à Flavio par Jacques Blondel, président du comité scientifique de la conférence, en présence des collègues et amis du regretté et très estimé Alan R. Johnson. Financement de la Fondation Albert II.