• French (Fr)
  • English (United Kingdom)

Département Ecologie Fonctionnelle

RECHERCHE Ecologie Fonctionnelle Ecophysiologie Comparative du Système plante-sol

Ecophysiologie Comparative du Système plante-sol


Equipe ECOPAR - janvier 2013

Thématique


Les travaux de l’équipe sont centrés autour de l’analyse de la diversité fonctionnelle dans les communautés végétales et son rôle pour le fonctionnement des écosystèmes naturels et anthropisés. Nous utilisons une démarche d’écologie comparative basée sur l’utilisation des traits fonctionnels des organismes. Par des approches conceptuelles, méthodologiques et expérimentales notre objectif est de comprendre comment des processus opérant aux différents niveaux d’organisation partant de l’organisme jusqu’aux communautés et aux écosystèmes peuvent être intégrés via une approche centrée sur les traits. Ces travaux sont réalisés dans un contexte de changements d’origine anthropique (changements d’utilisation des terres, du climat, etc) ; ils visent pour partie à développer des outils de diagnostic, de gestion et de prévision de la structure et du fonctionnement des éco-agrosystèmes. Ils s’articulent autour des thématiques suivantes :

-    Au niveau de l’organisme :
o    signification fonctionnelle des traits aériens et souterrains via des approches structure-fonction et la recherche de marqueurs du fonctionnement des végétaux.
o    Réponse des traits des organismes à des gradients environnementaux (succession secondaire, gradient de ressources hydrique et minérales, pâturage, température..). Quantification de ces gradients par des variables continues.
o    Etude de la variabilité intra vs interspécifique des traits.

-    Au niveau de la communauté :
o    structure fonctionnelle des communautés végétales : distribution et abondance des traits, dynamique saisonnière et interannuelle de la structure fonctionnelle.
o    règles d’assemblage dans les communautés : importance relative des facteurs biotiques (interactions entre organismes) et abiotiques.
o    interactions entre communautés végétales et autres niveaux trophiques (décomposeurs, herbivores).

-    Au niveau de l’écosystème
o    Relations entre diversité fonctionnelle et fonctionnement des écosystèmes : productivité primaire, digestibilité,  décomposition, flux de carbone et d’azote dans le sol.
o    Stabilité des processus face aux variations environnementales.
o    Couplage entre fonctionnement des compartiments aérien et souterrain.

L’intégration de différentes sources de données (traits, composition floristique, propriétés des écosystèmes) au sein de bases de données nationales et internationales est devenue un objectif majeur de l’équipe qui contribue ainsi au développement d’une approche d’écoinformatique.

 

L'équipe est impliquée dans plusieurs Programmes en cours 



et travaille sur plusieurs Principaux sites expérimentaux