• French (Fr)
  • English (United Kingdom)
RECHERCHE Ecologie Evolutive Ecologie comportementale

Ecologie comportementale

Les travaux de notre équipe portent sur la compréhension des interactions des individus entre eux et avec leur environnement et s’intéressent plus particulièrement aux informations et signaux qui modifient le comportement. Cette modification peut être immédiate (ex : communication entre individus) ou à plus long terme (ex : plasticité, microévolution).

alt
Concernant les interactions entre individus, nos études portent essentiellement sur la sélection sexuelle (i.e. choix de partenaire). Pour les interactions entre individus et environnement, nos recherches se concentrent sur la plasticité et/ou microévolution des caractères en réponse aux changements climatiques, ainsi que sur les informations utilisées par les animaux dans leurs comportements de déplacement, au travers de processus de navigation et d'exploitation de l'espace.

Travaux en cours

  • altEtude intégrative de l'olfaction chez les oiseaux (génétique, chimie et comportement). En particulier, nous nous concentrons sur le lien entre odeur, MHC et choix de partenaire. Ce sujet très original suscite un intérêt croissant de la part de nombreux groupes de recherche au niveau international. Dans ce cadre, nous avons montré, pour la première fois chez une espèce d'oiseau, la reconnaissance olfactive individuelle (Bonadonna & Nevitt, Science 2004).
  • Etude du choix de partenaire chez les manchots royaux lié aux signaux visuels. Bien que le choix de partenaire lié aux colorations soit très étudié chez les oiseaux depuis de nombreuses années, l'originalité de cette étude réside dans le fait que, chez le manchot, le choix est bilatéral. En effet, le mâle est autant sélectif que la femelle, et donc la sélection sexuelle agi tant sur les colorations du mâle que sur celles de la femelle, induisant un monomorphisme de la livrée pour cette espèce.
  • Développement d'un pôle de "Movement ecology", focalisé sur les comportements d'exploitation de l'espace et de navigation.

Approches utilisées/développées
labyrinthe Y

  • Expériences comportementales (ex : labyrinthe en Y).
  • Ecologie chimique. Développement de méthodes d’analyses d'odeur adaptées aux modèles vertébrés. En effet, ces modèles ont été peu étudiés en comparaison des insectes et des plantes.
  • Développement d’une méthodologie innovante complémentaire aux analyses chimiques d’odeurs. Cette méthode consiste à utiliser des souris comme «nez » dans une procédure d’habituation-discrimination afin de mettre en évidence d’éventuels signaux olfactifs (ex : degré d’apparentement, sexe, identité…).souris nez
  • Séquençage génétique du CMH chez les pétrels. Cette approche vise à déterminer l’implication potentielle de ce complexe dans le choix optimal du partenaire et dans la production d’odeurs.