• French (Fr)
  • English (United Kingdom)

Collection BEV

Collection du laboratoire EPHE-CEFE-CNRS « Biogéographie et écologie des vertébrés » : amphibiens et reptiles du Paléarctique occidental 

Historique

La collection BEV (Biogéographie et Ecologie des Vertébrés) a été créée en 1967,  à l’initiative de Jacques Bons, fondateur du laboratoire de biogéographie et écologie des vertébrés à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes. Au fil des années, elle s’est enrichie de nombreux apports, issus soit de dons, soit de collectes réalisées par les membres du laboratoire et collaborateurs français et étrangers. La collection est basée à Montpellier, dans les bâtiments du CEFE-CNRS. La gestion courante de la collection est assurée par Philippe Geniez, Marc Cheylan et Pierre-André Crochet.

Contenu de la collection

Par son volume, il s’agit de la deuxième collection herpétologique de France, après le Muséum de Paris (MNHN).  En septembre 2012, la collection compte 577 espèces et sous-espèces et 12 104 spécimens, collectés de 1843 à 2012. Les spécimens sont conservés en alcool (éthanol à 96°) bien qu’un certain nombre (spécimens anciens) aient été préalablement fixés au formol.

Modalité d’utilisation, accès aux spécimens 

La collection, bien que publique, est en accès restreint. Les chercheurs intéressés peuvent venir la consulter sur place et travailler sur les spécimens, sur demande auprès des responsables. L’envoi de spécimens n’est pas prévu, faute de personnel dédié,  sauf cas particulier. Des prélèvements de tissus pour études génétiques peuvent être effectués, toujours sur demande auprès des responsables de la collection.

Contact

Philippe Geniez ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ), Marc Cheylan ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ), Pierre-André Crochet ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ).

Accéder à la collection

La base de données en ligne est mise à jour régulièrement. Elle mentionne le nom de l’espèce (mais pas les sous-espèces), le pays de récolte, le lieu précis de la récolte et l’année de collecte. Pour chaque espèce,  une carte permet de visualiser combien de spécimens sont disponibles par pays (le chiffre est conventionnellement placé au centre du pays concerné, ce qui ne correspond pas nécessairement à l’aire de distribution de l’espèce) et à quelles dates ils ont été récoltés (date la plus ancienne et la plus récente).

 

Accéder à la base de données

 

alt

 

C’est une collection active, consultée par de nombreux chercheurs français et étrangers.
Ici, Margarita Metallinou (Grèce), de l’équipe de Salvador Carranza (Université de Barcelone)

 

L'interface de recherche est développée et maintenue par Cyril Bernard, plateforme SIE.